Remplissez un bail conforme
Conforme loi ALUR / Annexes fournies

Démarrer votre bail de location

Rechercher un sujet

Mathieu Chantalat 20 octobre 2016 Bail > Clauses

Mise à disposition des meubles en location vide

Vous louez un bien d’habitation à titre de résidence principale. Le bien n’est pas meublé mais il tout de même équipé de certains meubles ou d’équipements électro-ménagers que vous souhaitez mettre à disposition du locataire, soit parce que les précédents occupants les ont laissés, soit parce que vous souhaitez faciliter l’installation du locataire en lui évitant de réinstaller un four ou une machine à laver.

Comme nous allons le voir il est préférable d’insérer dans le bail une clause de mise à disposition des meubles pour éviter un contentieux avec le locataire en cas de pannes ou lors de l’état des lieux de sortie.

Vous pouvez utiliser directement notre clause type proposée via notre module de création automatique du contrat de location.

Une clause de mise à disposition des meubles pour régler le cas de la panne

Prenons un exemple pratique. Vous louez un deux pièces vide au sixième étage sans ascenseur d’un immeuble parisien. Pour faciliter l’installation des locataires vous avez meublé la cuisine, en y ajoutant un réfrigérateur et un four. Les précédents locataires ont par ailleurs laissé leur vieille machine à laver qu’ils n’ont pas voulu descendre via l’escalier.

Le nouveau locataire rentre donc dans les lieux et vous indiquez sur l’état des lieux d’entrée (éventuellement en commentaires, il n’est pas nécessaire de faire un inventaire comme en location meublée), la liste des équipements mis à disposition.

Techniquement vous êtes alors obligé de remplacer en cas de panne tout équipement ou meubles indiqué à l’état des lieux. Le locataire pourrait en effet dire qu’il a pris le logement à la seule condition que la cuisine soit équipée. Il est donc nécessaire de prévoir une clause de mise à disposition spécifique, stipulant que le locataire a obligation de vous avertir de la panne de l’équipement ou du meuble mis à disposition.

Une fois averti, la clause doit alors vous laisser le choix de remplacer ou non l’équipement; si vous décidez de ne pas le remplacer le locataire doit pouvoir le faire à ses frais et garder la propriété du nouvel équipement en fin de bail. La clause de mise à disposition a également pour rôle de protéger vos intérêts en obligeant le locataire à vous prévenir d’une panne, vous permettant ainsi de vérifier de la réalité du problème.

Vous pouvez utiliser notre module de création automatique du contrat de location pour insérer une clause type de mise à disposition des meubles proposée par notre équipe d’experts, disponibles en assistance.

Autres articles dans la même catégorie

De nombreux bailleurs nous sollicitent car ils souhaitent louer une chambre dans leur résidence principale, ou plus simplement plusieurs chambres de manière séparée dans une maison ou un grand appartement. Ce type de location ne diffère en fait pas vraiment de la location ou de la colocation traditionnelle et vous allez pouvoir en pratique utiliser […]

A l’heure où nous parlons, le projet de Loi Logement est au stade de l’avant-projet, avec une première mouture en discussion de consensus au Sénat. L’avant projet complet est disponible ici : lien vers l’avant-projet Loi Logement. Le chapitre 5 intitulé « Digitalisation du secteur du logement » nous intéresse particulièrement pour son article 53 « Création du […]

Le dépôt de garantie (à ne pas confondre avec la caution qui est usuellement le terme utilisé pour le garant qui se porte caution) est une somme versée par le locataire au bailleur lors de la signature du bail pour garantir ses obligations. Le fonctionnement du dépôt de garantie est régi par l’article 22 de […]

En complément du bail d’habitation disponible sur Smartloc, nos équipes de gestionnaires immobiliers spécialisés en immobilier commercial vous mettent à disposition un bail commercial conforme loi PINEL 2018. Ce modèle reprend les dernières dispositions réglementaires et prévoit – en plus des dispositions stantards sur le loyer et les charges, l’indexation ou le dépôt de garantie […]