Assurance loyer impayé : que faire si le dossier est refusé

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale ou un garant physique. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant.

Nos conditions d’éligibilité sont détaillées sur la page de l’assurance loyer impayé sur Smartloc. Ces conditions sont identiques à la plupart des contrats de garantie loyer impayé du marché : locataires en situation stable, gagnant au moins 2,85 fois le loyer charges comprises.

De nombreux propriétaires souhaitent garantir les loyers impayés de candidats qui ne sont pas éligibles : salarié en CDI en période d’essai, salarié en CDD ou intérimaire, candidats avec des revenus insuffisants. Quand il n’est pas possible de retenir un autre locataire ou que le propriétaire souhaite faire confiance au candidat non éligible, une solution alternative existe que nous allons vous détailler dans cet article : souscrire à la garantie sans conditions de solvabilité après 6 mois sans impayés.

pexels-photo-147430

Sommaire

  1. Le dossier est-il vraiment inéligible ?
  2. Pas de conditions de solvabilité après 6 mois sans incidents
  3. Un garant sur les 6 premiers mois avant de basculer sur la GLI

Le dossier est-il vraiment inéligible ?

En préambule, il convient de vérifier que le dossier n’est réellement pas éligible à la garantie loyer impayé.

Les conditions sont résumées sur notre page assurance loyer impayé et correspondent grosso modo à situation stable et 2,85 fois le loyer charges comprises.

D’expérience certains propriétaires ou locataires pensent à tort ne pas rentrer dans les critères, alors même que le dossier est éligible. Voici les points principaux vous permettant de « rattraper » un dossier :

  • CDI non obligatoire : les indépendants, dirigeants de société, CDD long, retraité sont également éligibles
  • revenus complémentaires : vous pouvez ajouter aux revenus certaines allocations, les revenus fonciers, les primes contractuelles
  • formule de rattrapage : si les revenus sont juste sous le seuil de 2,85 fois il est possible i) soit de baisser un peu le loyer ii) soit de souscrire à notre formule de rattrapage, disponible uniquement au niveau du devis, qui permet de descendre le seuil de revenus de 2,85 à 2,7 fois le loyer CC, modulo une surprime de 1,1% en formule Premium

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Pas de conditions de solvabilité après 6 mois sans incidents

La garantie loyer impayé que nous proposons sur Smartloc impose des conditions de solvabilité pour les locataires entrants ou en place depuis moins de 6 mois. Pour les locataires en place depuis plus de 6 mois, il n’y a plus de conditions (revenus et statuts), tout locataire est donc potentiellement éligible à la garantie à condition qu’il soit à jour de ses paiements et qu’il n’y ait pas eu d’incidents de paiement sur les 6 derniers mois.

Pour avoir plus de détails sur les conditions de souscription à l’assurance loyer impayé avec un locataire en place (justificatifs et conditions), consultez notre fiche pratique sur le sujet.

Vous pouvez donc faire le choix de signer avec un locataire non éligible, en prenant le risque d’avoir un impayé sur les 6 premiers mois (le cas échéant vous ne pourrez plus souscrire à l’assurance).

Nous allons voir qu’il existe une solution pour couvrir en partie ce risque initial des 6 premiers mois : la caution solidaire.

Un garant sur les 6 premiers mois avant de basculer sur la GLI

Cumul impossible entre assurance et garant

Pour rappel vous ne pouvez pas simultanément prendre une assurance loyer impayé et un garant pour un locataire non étudiant.

Plus de détails sur notre fiche pratique concernant le garant et l’assurance loyer impayé.

Pour mitiger en partie le risque sur les 6 premiers mois il est possible de demander au locataire un garant; dans notre article sur le garant nous listons les 3 types de garants possible : garant physique, Visale ou garantie bancaire (l’assurance loyer impayé est la 4ième solution proposée mais elle n’est pas possible dans votre cas).

Ainsi en cas d’impayés sur les 6 premiers mois, vous ne pourrez certes plus souscrire à l’assurance loyer impayé mais vous aurez au moins la possibilité de vous retourner vers le garant.

Si le locataire n’a pas d’incidents de paiement sur les 6 premiers mois, il est possible de renoncer à la caution solidaire initialement signée, et de souscrire dans la foulée à l’assurance loyer impayé proposée sur Smartloc. Il vous suffit de conserver le courrier de renonciation à la caution que vous aller envoyez au garant (physique ou institutionnel).

Sachez que pour les locataires en place depuis plus de 6 mois, le contrat ne prévoit pas de conditions de solvabilité mais vous impose une période probatoire de 3 mois; nous recommandons donc de renoncer à la caution solidaire passé cette période probatoire (de facto vous ne cumulez pas assurance et caution durant la période probatoire car vous n’êtes pas couvert en cas d’impayés).

Synthèse des principales étapes

Visale ou caution solidaire Courrier de renonciation à la caution
J = signature du bail J + 6 mois J + 9 mois
Souscription à la garantie loyer impayé Activation de la GLI

Exemple Vous signez avec le locataire et son garant le 1er mai, vous pouvez souscrire à l’assurance loyer impayé le 1er novembre si vous n’avez pas eu d’impayés; la période probatoire court jusqu’au 1er février, date à laquelle vous pouvez renoncer à la caution.

La question se pose alors de l’intérêt de basculer vers une garantie loyer impayé lorsque l’on a déjà un garant. La réponse est simple : la garantie loyer impayé est plus efficace et complète en terme de garanties pour un coût modique de 2,2% du loyer charges comprises.

En effet lorsque vous avez un garant personne physique, le remboursement n’est pas automatique, il faut demander au garant de payer et potentiellement l’assigner comme le locataire s’il refuse de prendre en charge les impayés pour lesquels il s’est porté caution.

Le risque existe notamment si la solvabilité du garant s’est dégradée en cours de bail. L’acte d’engagement de la caution est enfin souvent à durée limitée. Nous avons détaillé les différences entre garant et assurance dans l’article suivant.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

41 commentaires sur “Assurance loyer impayé : que faire si le dossier est refusé

  1. Brigitte Chevalier le a posté:

    Que faire si le locataire est un diplomate ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, c’est une situation compliquée car toutes les garanties (dont la nôtre) refusent ce type de profil, ou fixent une territorialité en France et la plupart du temps les diplomates sont payés à l’étranger.

      Le plus simple est donc soit de faire un bail de logement de fonction directement à l’ambassade, soit de demander un garant habitant en France ayant un statut de résident classique (il sera donc facile de le poursuivre en cas d’impayés), soit de lui demander une caution bancaire, vous pouvez en mettre en place une facilement sur https://www.smartloc.fr/caution-bancaire-location

  2. Lae Lla le a posté:

    Bonjour
    J’ai une candidate à la location qui est fonctionnaire mais pas encore titulaire
    Peut elle prétendre à la Visale ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, a priori oui vous devez le considérer comme CDI en période d’essai.

      • Yves R le a posté:

        Pour les fonctionnaires contractuels, est-il possible de les considérer comme des CDD ?
        Merci

  3. Julia Schinelli le a posté:

    Bonjour,
    Si un propriétaire a déjà souscrit à une assurance loyers impayés pour son ancien locataire, peut-il tout de même choisir un locataire « non-éligible » en comptant sur le garant pendant 6 mois ? Ou est-ce seulement dans le cas d’une nouvelle souscription à l’assurance loyers impayés ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Désolé mais nous ne comprenons pas votre question.

      • Julia Schinelli le a posté:

        Si un proprietaire a deja une assurance loyers impayés qui demande des garanties pour le locataire, le propriétaire peut-il quand même choisir un locataire n’ayant pas des ressources suffisantes pour l’assurance ? Ou cela ne fonctionne que si le proprietaire souscrit à une assurance après les 6 mois ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Dans le cadre de notre contrat, les critères de solvabilités ne disparaissent que si vous êtes capable de justifier de 6 mois sans impayés et d’un locataire à jour de ses paiements.
      Je ne comprends toujours pas votre question, avez-vous lu l’article ?

  4. Mathieu Chantalat le a posté:

    Question d’un de nos clients :

    « Bonjour,

    Je loue ma maison à un couple avec 1 enfant depuis 2 ans et demi et envisage de souscrire à une Garantie Loyers Impyés.

    Mes locataires, lorsqu’ils sont entrés dans la maison ne remplissaient déjà pas les conditions d’éligibilité exigée dans tous contrats; aujourd’hui, ils ont tous les 2 changé d’emploi et je ne connais pas leurs ressources et type de contrat. Ils sont à jour dans le paiement de leurs loyers et il n’y a pas eu d’incident dans les 6 derniers mois. Si j’ai bien compris, je peux donc souscrire à votre assurance. Mes questions sont les suivantes:

    -si je souscris et que dans le futur, il y a incident de paiement (J’ai cru comprendre qu’il y avait une carence: la carence n’est-elle qu’au début du contrat ou toujours?), et qu’il s’avère qe l’un ou l’autre de mes locataires (ou les 2 au pire) sont au chômage par exemple (Prenons la situation extrême), est-ce l’assurance fonctionnera?

    De même, est-ce que l’on me demandera quels étaitnt leurs revenus au moment du bail, sachant qu’ils n’étaient pas eligibles à ce type d’assurance et que du coup, l’assurance ne fonctionnerait pas?

    -De même, si leurs contrats ne répondent pas aux critères d’éligibilité, que se passe-t-il?

    -J’ai bien établi un contrat de location qui comporte bien une clause résolutoire en cas de non paiement du loyer (paraphé et signé par les 2 locataires) et un état des lieux pièce par pièce, paraphé à chaque page par un des locataires (pas les 2, l’un étant absent le jour de la remise des clés)

    -Mon locataire peut je pense, me fournir son attesation d’assurance. »

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Je vous confirme qu’il n’y a pas de critères de solvabilité pour les locataires en place depuis plus de 6 mois sans incidents de paiement.
      Vous pouvez donc souscrire en renseignant n’importe quel revenu ou statut, ils sont demandés à titre indicatif simplement.

      Si vous souscrivez vous serez donc couverte, mais vous ne devez pas avoir d’impayés pendant la période de carence des 3 premiers mois. Le cas échéant votre contrat est résilié.

      Pour l’état des lieux les conditions générales précisent bien qu’il doit être signé par tous les titulaires donc il faudra le faire signer a posteriori par le locataire manquant.

  5. Thomas le a posté:

    Bonjour,
    Comment faire dans le cas où un locataire en CDI hors période d’essai ne gagnera le montant nécessaire qu’a partir de septembre pour un bail signé en août? J’ai une attestation de son employeur indiquant sa promotion interne avec son nouveau salaire.

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Vous pouvez signer le bail et le faire prendre effet au plus tôt 15 jours avant la promotion interne.

      Bonne journée

  6. teddy le a posté:

    Bonjour,

    Une agence loue en colocation à 3 étudiants un appartement ayant une GLI .
    Mon fils 17 ans suit une formation qui n’ouvre pas au statut étudiant.
    L’agence nous refuse le contrat car mon fils n’a pas le statut d’étudiant. Nous remplissons par ailleurs tous les autres critères demandés.
    Pourquoi comme vous le mentionné ci dessus ne nous propose t elle pas les possibilités :
    – le garant personne physique
    – la garantie Visale
    Merci
    Cordialement

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      C’est un choix de l’agence en fonction des garanties qu’elle souhaite prendre. L’assurance a l’avantage de l’exhaustivité et de l’automaticité de la prise en charge, ce que n’ont pas les autres solutions que vous envisagez.
      Par ailleurs je crois que la garantie Visale impose de faire des baux individuels avec 3 colocataires ce qui est très problématique à gérer pour le bailleur.
      Il vous reste comme solution que les 2 autres colocataires apparaissent sur le bail mais pas votre fils.

  7. Lena le a posté:

    Bonjour,

    Je suis étudiante en alternance à partir de septembre (contrat de professionnalisation déjà signé) je toucherai 635euros par mois et j’envisage d’emménager avec mon copain qui gagne 1300euros par mois (en CDI depuis plus d’un an). Nous souhaitons louer un appartement à 600euros. Sachant qu’étant étudiante, j’ai en plus des garants qui gagne 4x le montant du loyer. Est-il possible que notre dossier passe ?
    Merci de votre réponse

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      En tant qu’étudiante en alternance vous pouvez soit être considéré comme étudiante, soit comme CDD. Si votre contrat a plus de 8 mois, il sera éligible donc combiné aux revenus de votre compagnon cela va passer, par contre il faudra attendre septembre et la prise d’effet du contrat pour signer.

      La solution alternative est de vous considérer dès maintenant comme étudiante est de regarder uniquement la solvabilité de votre garant, mais cela implique que votre compagnon ne pourra être sur le bail (voir notre article sur le cumul garant et assurance https://www.smartloc.fr/blog/cumuler-assurance-loyer-impaye-et-garant-ou-caution/)

  8. Le Magadou Sandra le a posté:

    Bonjour,
    Je souhaite proposer ma maison en location pendant mon expatriation pour une durée de 3 ans.
    Un candidat me propose de fournir un garant et un paiement de loyer d’avance semestriel.
    Sa situation ne relève pas des cas habituels ( famille installée en France cet été mais activité économique internationale).
    Il est difficile pour lui de trouver un logement avant la rentrée scolaire.
    De mon côté, j’accepterai de louer mais le risque est bien présent…. malgré les 6 mois d’avance.
    Ce cas est-il pris en charge par la garantie locative en place?
    De quels éléments aurez vous besoin le 6 ème mois pour analyser la recevabilité du dossier dans ce cas.
    Étant entendu que dans l’affirmative, je prends un risque sur les 7,8 et 9 ème mois qui relèveront de la periode de carence en cas d’incident.
    Le locataire peut en effet revenir de droit à un paiement mensuel passé le premier semestre.
    Je vous remercie de la réponse que vous pourrez fournir afin d’envisager la signature du bail dans les prochains jours.
    Cordialement

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Oui comme vous l’avez vu dans l’article vous pouvez souscrire sans conditions de solvabilité après 6 mois sans incidents de paiement.

      Le paiement semestriel du loyer vous assure d’être dans ce cas, il vous restera bien les 3 mois de période probatoire malgré tout.

      Enfin sachez que notre assurance, comme tous les contrats du marché, prévoient des exclusions si le locataire ne réside pas en France, ou que son logement est en fait sa résidence secondaire. C’est ce point là que vous devez bien valider avant de signer le bail et de demander 6 mois de loyer d’avance.

  9. Hacen le a posté:

    Je compte louer mon appartement à 3 colocataires tous étudiants.
    Parmi eux, 2 ont des revenus nets mensuels de 1000 et 1300€ respectivement et le 3ème n’en a aucun.
    Le loyer est de 1500€ Charges comprises.
    De solides cautions sont possibles.
    Sont ils éligibles à visale ?
    Si non, pourrai-je souscrire à la GLI ?
    Merci

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Si vous êtes hors de Paris le loyer est trop élevé pour être éligible à Visale.

      Pour la GLI ils ne seront pas éligibles car pas assez de revenus, le plus simple est de prendre les garants et de basculer sur la GLI au bout de 6 mois comme nous vous l’avons indiqué dans l’article.

  10. Melissa le a posté:

    Bonjour,
    Je souhaite louer on appartement à un étudiant moldave qui a plus de 30ans. Il vient sinstaller avec sa femme et ses 2 enfants. Il a de l’argent de côté mais pas de revenu fixe, sa femme ne travaillera pas en France. Puis je dans un 1er temps prendre une garantie visage puis basculer au bout de 6 mois sur une GLI classique?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      La bascule est toujours possible, mais je ne suis pas certain qu’il soit éligible à Visale, je vous laisser regarder. Une caution bancaire peut être une solution alternative, ou le paiement des 6 premiers moi de loyer d’avance.

  11. Gervois vincent le a posté:

    Bonjour, j’ai un locataire dans mon appartement, ce Monsieur est intérimaire, il gagne environ 2 000 euros pour un loyer à 535€. Il travaille tout le temps, je lui loue l’appartement depuis 3 mois sans incident pour le moment… Suis je éligible à l’assurance impayé de loyer ? En cas de non paiement, que faites vous ? Procédure d’expulsion ? Poursuite judiciaire ? Merci.

  12. Camille le a posté:

    Bonjour,
    Je cherche à louer un appartement. J’ai un contrat de viager en étranger que je reçois sur mon compte en France. Je suis refusée car les assureurs ne prend pas en compte ce viager; C’est normal ça?

  13. Delphine le a posté:

    Bonjour,
    Nous recherchons pour juillet prochain un logement en France après 6 ans d’expatriation professionnelle à l’étranger + une année sabbatique à l’étranger.
    Nous fournirons des attestations de salaire qui confirment notre retour dans nos entreprises respectives dès septembre 2019.
    Notre dossier pourra t’il être éligible sachant que nos dernières fiches de payes datent de 2018?
    Quelles autres solutions apporter au propriétaire?
    Merci !

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Je vous confirme que dans le cadre de la garantie loyer impayé que nous proposons, nous pouvons valider des dossiers de salariés rentrant de congé sabbatique et revenant aux mêmes conditions contractuelles.
      Je vous recommande donc de faire valider votre dossier par nos équipes a=à votre retour. Rdv au lien suivant https://www.smartloc.fr/dossier

  14. frederick lampin le a posté:

    bonjour
    je suis dans le juridique avec un bon salaire largement plus de 3 fois le montant de loyer que je recherche , sauf que je vient de démissionner pour un meilleur poste. je n’ai pas réfléchi au fait que cette démission en plein dans ma recherche de nouveau logement allait me positionner en periode d’essai.
    vais je être refusé par les agences sous ce prétexte?que puis je faire pour avoir un dossier qui passe
    merci
    cordialement

  15. Santus le a posté:

    Bonjour,
    Merci pour vos articles qui m’ont permis de mieux comprendre les critères de sélection d’un propriétaire. Actuellement à la recherche d’un appartement sur Paris avec mon conjoint, j’ai quitté mon emploi pour créer ma société (il y a donc 2 mois) au yeux de la loi, je suis considérée comme « sans emploi » qui touche l’ARE (1300€/mois) + des garants. Mon concubin gagne plus de 3 fois le montant du loyer pour un appartement de 960€ CC.
    Ma question est la suivante : Est-ce que mon cas de figure fonctionne comme étudiant/actif et donc non éligible ?
    Doit-il dans ce cas, être seul sur le bail ? Quelles sont nos solutions ?
    Merci beaucoup pour votre aide !

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Si votre conjoint couvre les 3 fois de loyer avec un statut éligible vous pouvez apparaître sur le bail, et être considéré sans problème comme sans emploi dans le cadre d’une solvabilité à la garantie loyer impayé.

  16. Virginie le a posté:

    Bonjour,
    Je souhaite louer un appartement à un couple de restaurateurs, ils ne sont pas salariés, ils ont un statut d’indépendant (entreprise individuelle), et leur entreprise n’a pas un an d’ancienneté, sont-ils éligibles ?

    • Virginie le a posté:

      j’ai oublié de vous demandé ceci :
      que faire dans le cas contraire ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Pour la garantie loyer impayé ils ne vont pas être éligibles, pour les solutions alternatives elles sont décrites dans l’article.

  17. Alain le a posté:

    Bonjour,

    J’ai un locataire en place depuis plus d’un an sous garantie VISALE. Le locataire a eu un impayé d’un peu plus d’un mois qui m’a été remboursé par VISALE. Il a ensuite repris ses paiements normalement et n’a pas eu d’incidents sur les 6 derniers mois. Est-il éligible ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      A la garantie loyer impayé que nous proposons ? A priori oui.

  18. Claude GUYOT le a posté:

    Je vis seule, j’ai des revenus insuffisants, mon fils se propose de prendre à sa charge la location de mon futur logement. Dans la perspective, dans un futur proche, ma situation financière s’améliorant, pourrais-je demander au bailleur d’établir un bail à mon nom, sans pour autant que je subisse des inconvénients financiers, juridiques, etc., de ce qui pourrait être considéré comme un nouveau bail, bien qu’étant disposée à apporter une caution bancaire de 25 (vingt-cinq) mois de loyer ? Dans mon passé, je n’ai jamais eu d’incidents bancaires concernant mes obligations locatives. Dans le futur, pourrais-je vous solliciter pour un appui juridique, si nécessaire, évidemment moyennant rétribution ? Cordialement,

  19. BRUNET le a posté:

    Bonjour,

    J’ai fais le teste pour l’éligibilité ou non de mes futurs locataires. Pour faire figurer le garant, dois-je cocher la case comme s’il était un locataire supplémentaire. Je n’ai pas trouver d’autre solution.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, il n’est pas possible de cumuler légalement garant et assurance, sauf pour les étudiants. Dans ce cas un bouton ajouter un garant doit apparaître.

  20. Longuet le a posté:

    Bonjour,
    En tant que bailleur, dans la situation où l’on voudrait passer d’une caution à un GLI, peut-on envoyer une lettre de renonciation à la caution qu’elle oit à durée indéterminée ou déterminée?
    Merci,

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, oui c’est possible, cela vous permet de basculer sur la GLI sans cumuler les 2.

Autres articles dans la même catégorie

De nombreux bailleurs souhaitent souscrire à une garantie sans passer par une agence immobilière. Cette fiche pratique est conçue pour les aider dans cette démarche et leur permettre de souscrire facilement à la garantie loyer impayé que nous proposons sur Smartloc. Démarrons ! Sommaire Tableau de synthèse des critères / justificatifs Solvabilité des locataires Définition […]

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale ou un garant physique. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant. Nos conditions d’éligibilité […]

Le sujet des faux dossiers de location est sensible car la peur de se retrouver en situations d’impayés poussent les bailleurs à être particulièrement méfiants lors du choix de leur nouveau locataire. Dans cet article nous allons vous donner toutes les méthodes utilisées par les agences pour détecter les faux dossiers. Sommaire Comment vérifier un […]

Timing d’envoi de la mise en demeure pour loyers impayés Que vous ayez ou non souscrit à notre garantie loyer impayé, la gestion du pré-contentieux reste de votre responsabilité de propriétaire. Imaginons que votre locataire doive payer le loyer pour le 5 du mois. La procédure standard est de lui envoyer un courrier ou un […]