Assurance loyer impayé : indépendant, profession libérale, auto-entrepreneur

Synthèse de l’article : les indépendants sont éligibles à notre garantie loyer impayé à condition d’avoir un historique de deux avis d’imposition sur leur activité. Leur revenu est calculé sur ces deux derniers avis d’impôts mais des dérogations sont possibles sur demande.

De plus en plus de français se tournent vers l’entrepreneuriat, notamment via le régime de l’auto-entrepreneur qui a connu un succès mérité. Si vous souhaitez louer à un indépendant sachez que les compagnies d’assurance, quand il s’agit de couvrir les loyers impayés, regroupent sous cette catégorie les personnes suivantes :

  • dirigeant d’entreprise quelque soit le statut (assimilé salarié, gérant, mandataire)
  • profession libérale (médecin, avocat, architecte, taxi)
  • artisan ou entrepreneur individuel
  • auto-entrepreneur
  • commercial ou salarié rémunéré à la commission
pexels-photo-56759

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Couvrir un candidat indépendant

Une solvabilité fondée sur les avis d’impositions

Critères et pièces à demander

Par définition les indépendants ont des revenus non garantis, soit parce que leur activité est fluctuante, soit dans le cas de chefs d’entreprise car ils déterminent eux-mêmes leur rémunération qui peut avoir différentes formes.

Pour simplifier le calcul de la solvabilité, la plupart des assureurs utilisent le même critère : la moyenne des revenus du travail inscrits sur les deux derniers avis d’imposition. C’est évidemment une vue partielle qui ne prend pas en compte les autres formes de rémunération (avantages en nature, note de frais, dividendes), néanmoins c’est ce critère que vous devez prendre en compte avec attention.

Dans le cadre de la garantie loyer impayé que nous proposons sur Smartloc, il vous sera par ailleurs demander des justificatifs complémentaires pour vérifier que les revenus indiqués sur les avis proviennent bien de la même activité que celle exercée par le candidat au moment de la signature du bail.

Pièces du dossier de location pour un indépendant

  • pièce d’identité
  • 2 derniers avis d’imposition complets
  • extrait K-bis ou carte professionnelle ou attestation d’inscription SIREN
  • attestation de l’expert comptable justifiant les revenus de l’année en cours pour un dirigeant de société non salarié
  • trois derniers bulletins de salaire pour un dirigeant salarié

Dans le cas d’un dirigeant de société non salarié les revenus indiqués sur les avis d’imposition et sur l’attestation comptable peuvent varier. Si une des valeurs est inférieure au seuil de solvabilité de 2,85x le loyer CC demandée par notre garantie loyer impayé, nous vous recommandons d’utiliser notre service de vérification avant souscription pour obtenir une validation du dossier après étude.

Cas particuliers des démarrages d’activité

Sachez enfin que les indépendants qui n’ont pas au moins 2 ans d’ancienneté ne sont pas éligibles, puisqu’il est nécessaire de fonder leur solvabilité sur les deux derniers avis d’imposition provenant de leur activité.

Si vous êtes donc dans le cas d’un indépendant en début d’activité il est possible d’obtenir une dérogation sur les avis d’impôts, si vous avez au minimum un avis d’impôts sur une année complète d’activité.

Exemple : début 2018 vous ne pourrez prendre un indépendant que s’il a commencé son activité au plus tard fin 2015. Dans ce cas il faudra nous soumettre le dossier pour vérification et demande de dérogation. La demande de dérogation n’est pas nécessaire s’il a commencé son activité au plus tard fin 2014 et qu’il a deux avis d’impôts suffisants sur son activité.

Sachez enfin que la règle est rigide et qu’il n’est pas possible de remplacer l’avis d’impôts par un autre document type déclaration de charges sociales ou bilan de la société. Si votre dossier n’est pas éligible consultez notre fiche dédiée aux candidats refusés qui vous fournira des alternatives.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

10 commentaires sur “Assurance loyer impayé : indépendant, profession libérale, auto-entrepreneur

  1. DRIQUEZ le a posté:

    Bonjour

    Je suis en micro entreprise depuis février 2017.
    Auparavant j étais en eurl pendant 8 ans …
    Les agences immobilières refusent mon dossier car elles exigent un cdi
    Comment faire ?

    Merci
    M. DRIQUEZ
    0609035003

  2. CDIIntermittents le a posté:

    Bonsoir Mathieu,

    Avec ma conjointe nous sommes tous deux trentenaires et intermittents du spectacle.
    Comme tout le monde le sait (ou devrait), l’intermittence à un renouvellement annuel basé sur le nombre d’heures déclarées, et permet de vivre confortablement (ayant une constante mensuelle minimale).
    Le caractère variable des revenus effraie régulièrement les bailleurs, et la précarité du renouvellement annuel n’aide en rien.
    Ma question: si les allocations IJ (indemnités journalières) cumulées de mon couple dépasse la barre des 2,85 fois le loyer charges comprises, pouvons nous prétendre à la GLI imposée par certains propriétaires?
    Sachant que mes deux parents mariés peuvent se porter garant, étant tous deux fonctionnaires et propriétaires, et que le père de ma compagne est retraité mais multiplement propriétaire.
    Merci par avance et bonnes fêtes de fin d’année!

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Nous avons bien conscience des caractéristiques de l’intermittence, malheureusement sur les statistiques historiques les impayés restent beaucoup plus élevés sur ce type de profil ce qui explique pourquoi la plupart des compagnies refusent ces dossiers.

      Pour vos garants il n’est pas possible de cumuler garant et assurance, sauf pour les étudiants. Plus d’infos sur les dossiers refusés ici
      https://www.smartloc.fr/blog/assurance-loyer-impaye-que-faire-si-le-candidat-nest-pas-eligible/

  3. juliette boudinot le a posté:

    Bonjour, mon mari est auto entrepreneur depuis mai 2017, est-il de ce fait éligible à cette assurance ?
    Par avance merci.

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, a priori non car il n’aura pas un avis d’impôts sur une année d’activité complète.

  4. Claudia le a posté:

    Bonjour Mathieu,

    J’ai trouvé votre article un peu par hasard et peut-être que vous pourriez m’aider. Je suis déjà un peu désespérée.

    Je m’appelle Claudia, à l’origine allemande, et j’habite en France depuis 5 ans. En 2014 il était déjà difficile pour moi de trouver un appartement, car j’ai une profession libre et en plus je suis imposable en Allemagne. Mais grâce à un ami en tant que garant je pouvais trouver un appartement.

    Maintenant mon copain et moi sommes à la recherche d’un nouvel appartement, mais c’est presque impossible de réussir. Notre revenu n’est pas le problème, mais beaucoup de propriétaires acceptent seulement une assurance, plus des garants « normaux » – pour cela il faut être salarié, comme chacun me dit. Mon copain pourrait être accepté, mais il ne dispose pas de 2 à 3 fois le loyer (car je manque). Donc tous les biens avec une assurance à la place d’un garant sont inaccessibles pour nous à cause de ma situation professionelle.

    J’ai lu avec grand intérêt votre article, mais en ce moment je ne dispose pas d’une entreprise française. Même-si je serai micrentrepreneuse dans 2-3 mois à Paris, il manque toujours les derniers avis d’imposition français.

    Est-ce que vous avez une idée, connaissez une possibilité quand même dans ma situation? Je voudrais éviter d’attendre encore quelques années avant déménager…

    Merci d’avance pour votre réponse!

  5. imen le a posté:

    Bonjour,
    J’exerce une profession libérale paramédicale (kinésithérapeute), avec 4 ans d’exercice et dépassant plus de 3 fois le loyer mais je réalise ma comptabilité seule donc je n’ai ni K-BIS ni expert comptable. suis-je éligible ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, oui il suffit d’avoir une carte professionnelle et des avis d’impôts personnels justifiant vos revenus.

Autres articles dans la même catégorie

Le locataire d’un bail d’habitation en résidence principale est très protégé par le droit français et sont expulsion relève du parcours du combattant. Les procédures sont longues, entre 18 et 36 mois, avec des impayés qui peuvent s’accumuler entre temps. Chez Smartloc nous aidons les bailleurs indépendants à gérer leurs locations et à faire face […]

Le sujet des faux dossiers de location est sensible car la peur de se retrouver en situations d’impayés poussent les bailleurs à être particulièrement méfiants lors du choix de leur nouveau locataire. Dans cet article nous allons vous donner toutes les méthodes utilisées par les agences pour détecter les faux dossiers. Sommaire Comment vérifier un […]

De nombreux bailleurs souhaitent souscrire à une garantie sans passer par une agence immobilière. Cette fiche pratique est conçue pour les aider dans cette démarche et leur permettre de souscrire facilement à la garantie loyer impayé que nous proposons sur Smartloc. Démarrons ! Sommaire Tableau de synthèse des critères / justificatifs Solvabilité des locataires Définition […]

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale ou un garant physique. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant. Nos conditions d’éligibilité […]