Assurance loyer impayé pour un candidat étranger

Nous allons voir dans cet article comment il est possible de garantir les loyers d’un locataire étranger via notre assurance loyer impayé : quels sont les critères pour le locataire et son éventuel garant, quelles pièces demander ?

Des candidats étrangers éligibles sans preuve d’autorisation de séjour

Vous pouvez couvrir un candidat étranger sans conditions sur ces autorisations de séjour en France. Notre garantie loyer impayé respecte ainsi le droit des locataires à se loger sans discrimination et ne demande donc qu’une pièce d’identité valide au moment de la signature de bail, c’est à dire parmi les options suivantes :

  • un passeport en cours de validité
  • OU une carte d’identité en cours de validité
  • OU un titre de séjour avec une durée de validité de 6 mois minimum à la signature du bail
  • OU un récépissé de demande de renouvellement (et non récépissé de première demande)

Vous ne devez donc pas vous soucier des démarches d’autorisation de séjour du locataire puisque le passeport suffit. C’est une disposition qui est également conçue pour simplifier la vie des candidats car les préfectures mettent parfois des mois à délivrer les renouvellements des titres de séjour, laissant parfois les demandeurs des mois avec un simple récépissé.

Comment éviter les faux dossiers ?

Pour éviter les faux dossiers (voir notre fiche sur la vérification des dossiers de location), nous vous recommandons donc de demander le passeport à jour, ou la carte de séjour. Pour les cartes d’identité n’acceptez que les cartes d’identité de l’Union Européenne au format moderne. Ne vous contentez pas de cartes d’identité au format exotique ou d’un simple récipissé de demande de renouvellement, même s’ils suffisent en théorie.

Les garants étrangers acceptés à condition qu’ils soient en France

De la même manière que les candidats étrangers sont acceptés, vous pouvez cumuler garant étranger et assurance dans le cas d’un locataire étudiant (et seulement dans ce cas voir notre fiche sur le cumul entre assurance et garant).

Les garants doivent par contre résider et avoir leurs revenus en France Métropolitaine, vous ne pouvez donc pas considérer la solvabilité des garants à l’étranger, dans les départements d’outre-mer ou même à Monaco.

Dans le cas particulier des garants transfrontaliers, les mêmes critères s’appliquent que pour les locataires transfrontaliers : ils doivent percevoir leurs revenus en France et être domiciliés fiscalement en France (ils peuvent potentiellement payer leurs impôts à l’étranger en cas d’accord de non double imposition).

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Non discrimination des candidats étrangers

Les dispositions que nous venons de vous exposer nous semblent évidentes mais rappelons-le : il est interdit de discriminer les candidats locataires en fonction de leur nationalité.

C’est une évidence rappelée dès l’article 1 de la loi de 89 qui régit le droit locatif :

Aucune personne ne peut se voir refuser la location d’un logement pour un motif discriminatoire défini à l’article 225-1 du code pénal.

La nationalité fait partie des critères de non-discrimination, avec l’orientation sexuelle et d’autres critères que vous pouvez consulter directement ici.

Un bailleur sélectionnant un locataire selon ces critères s’expose à 3 ans d’emprisonnement et 45 000€ d’amende. C’est évidemment une peine théorique, nous vous invitons à consulter la page service public pour plus d’informations.

Candidats locataires expatriés

Il est donc interdit et inconcevable de discriminer en fonction de la nationalité, cependant les assurances loyers impayés peuvent refuser les candidats non domiciliés fiscalement en France comme nous l’avons vu précédemment.

De la même manière les candidats revenant d’expatriation, ou ceux ayant des revenus de source étrangère comme des pensions de retraite ou des contrats d’expatriés, ne vont pas être éligibles à la plupart des assurances loyers impayés du marché.

Dans ce cas la solution alternative est de passer par un garant payant qui aura des critères plus souples. C’est notamment le cas de l’offre de Garantme que nous proposons sur Smartloc, qui est capable de couvrir sous conditions des personnes arrivant de l’étranger ou ayant des revenus de source étrangère.

Ce système est particulièrement intéressant pour les étudiants étrangers qui viennent en France en échange pour quelques mois ou quelques années. Plus de détails sur notre fiche complète sur les dossiers refusés par la GLI.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

6 commentaires sur “Assurance loyer impayé pour un candidat étranger

  1. Aurelie Coudurier le a posté:

    Bonjour, je suis confrontée à plusieurs refus de la part d’agences immobilières et de propriétaires concernant la garantie des loyers impayés. Citoyenne française ayant vécu et travaillé les 6 dernières années à l’étranger, je n’ai pas payé de taxes en France. Or, je reviens m’installer en France pour débuter un nouveau contrat de travail. Quels sont mes recours face à cette assurance loyés impayés qui exige d’avoir payé ses taxes en France?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Vous pouvez passer par notre assurance à condition d’avoir un CDI en France qui ne soit pas sous période d’essai. Nous ne demandons pas d’avis d’impôts donc a priori pas de problème sur l’historique.
      https://www.smartloc.fr/dossier

  2. Printezis le a posté:

    Une personne étrangère qui vient travailler en France mais pour l’entreprise de son pays, donc ses fiches de salaires ne sont pas françaises et elle ne paie pas d’impôt en France, peut elle louer un logement dont le propriétaire a souscris à une assurance loyé impayé ?
    Merci

  3. Client Smartloc le a posté:

    Pourriez vous svp me confirmer si une personne avec une carte de séjour en cours de renouvellement (donc récépissé valide en cours) est éligible a la formule Insured ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Je vous confirme que le candidat avec passeport et justificatif de demande de
      renouvellement de carte de séjour est éligible.

Autres articles dans la même catégorie

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, il est tout à fait possible de poursuivre un locataire pendant la période de trêve hivernale du 1er novembre au 31 mars. Il est impossible d’expulser un locataire pendant cette période mais il vous faudra de toute façon en pratique plusieurs mois pour récupérer un jugement d’expulsion. […]

Nous allons voir dans cet article comment il est possible de garantir les loyers d’un locataire étranger via notre assurance loyer impayé : quels sont les critères pour le locataire et son éventuel garant, quelles pièces demander ? Des candidats étrangers éligibles sans preuve d’autorisation de séjour Vous pouvez couvrir un candidat étranger sans conditions […]

Les critères des compagnies d’assurance loyer impayé sont draconiens, notamment concernant les périodes d’essai des salariés en CDI. De moins en moins d’embauches sont faites en CDI (plus de 90% en CDD ou en intérim). Si votre candidat locataire fait partie des chanceux 10% embauchés en CDI, sachez que la plupart des assureurs n’acceptent de […]

Nos conditions d’éligibilité sont détaillées sur la page de l’assurance loyer impayé sur Smartloc. Ces conditions sont identiques à la plupart des contrats de garantie loyer impayé du marché : locataires en situation stable, gagnant au moins 2,85 fois le loyer charges comprises. De nombreux propriétaires souhaitent garantir les loyers impayés de candidats qui ne […]