Mathieu Chantalat 31 mai 2015 Gestion locative > Autres

ALS : les APL du logement non conventionné

Les bailleurs utilisant notre comparateur d’assurance loyer impayé nous demandent régulièrement si les APL sont possibles pour les logements qu’ils proposent, alors même que ces logements sont non conventionnés. Dans le maquis des aides, difficile de s’y retrouver, et de savoir que la plupart du temps ce ne sera pas les APL qui seront versées mais l’ALS.

Les allocations logement sous toutes leurs formes (ALS ou APL) rentrent dans le calcul de solvabilité des assurances loyers impayés

Comparez les garanties loyers impayés

Pour un logement non conventionné, l’allocation logement à caractère social (ALS)

L’aide personnalisée au logement (APL) n’est versée qu’au locataire d’un bien ayant fait l’objet d’une convention entre l’Etat et le propriétaire. Or cette convention implique des obligations pour le bailleur, telles que la nécessité de pratiquer des loyers inférieurs au marché. La plupart des logements parisiens dans le marché libre (hors HLM) ne sont pas donc pas conventionnés.

Cependant pas de panique, une autre aide au logement est disponible pour les logements non conventionnés, l’ALS (allocation logement à caractère social). Cette aide n’est pas conditionnée à la présence d’une convention comme vous pouvez le voir ici, et son montant est équivalent aux APL. Il y a néanmoins des conditions de ressources; vous pouvez faire une simulation sur le site de la CAF.

Vous pouvez donc confirmer à vos locataires que conventionné ou non, votre logement est éligible aux allocations logement.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

En cours de bail une part importante des contentieux locatifs résultent de la panne d’un équipement et de la prise en charge de son remplacement ou de sa réparation. La loi liste les réparations locatives qui sont systématiquement à la charge du locataire mais les réparations qui ne rentrent pas dans ce champ ne sont […]

Parmi les charges et réparations locatives incombant au locataire, une dépense a une place spécifique : l’entretien de la chaudière individuelle. Sur ce poste de dépenses c’est le locataire qui doit prendre en charges l’entretien et les éventuelles réparations; par ailleurs pour des raisons de sécurité le législateur a prévu une obligation de contrôle annuelle […]

Sommaire Conditions spécifiques pour créer une SCI de famille Conséquences de la SCI familiale sur le bail de location Durée du bail de location Possibilité de demander un garant Obligation de saisir la commission Possibilité de donner congé au profit d’un des associés Avantages de la SCI de famille La SCI familiale pour simplifier la […]

Dans le cadre de la gestion locative en ligne que nous proposons sur Smartloc, la réparation ou le remplacement d’un store cassé est un incident technique arrivant souvent. La question se pose notamment de savoir qui doit prendre en charge la réparation d’un volet ou d’un store cassé entre le locataire et le propriétaire. Entretien […]