Fuite et remplacement du robinet : locataire ou propriétaire ?

Un robinet dans une cuisine ou une salle de bains est ouvert (en général) au moins deux fois par jour, et le mécanisme ou les joints du robinet finissent bien souvent par poser des problèmes au locataire d’un logement.

Se pose alors la question classique : est-ce au locataire ou au propriétaire de réparer un robinet qui fuit? Nous allons vous détailler dans cet article les règles en la matière.

Nous vous expliquerons ensuite comment commander une prestation rapidement et à tarif négocié. Nous vous rappelons enfin qu’il est important de réparer un robinet défaillant rapidement pour éviter les dégâts des eaux importants.

Principe de refacturation d’un robinet en location

Le locataire est responsable de l’entretien général de son logement, des menues réparations ainsi que des réparations locatives listées par décret. Nous détaillons ce principe général dans notre article sur l’entretien et les réparations locatives à la charge du locataire.

Concernant les réparations locatives le principe est simple : le locataire doit payer les réparations listées dans le décret; si la réparation envisagée n’est pas dans la liste c’est qu’elle est à la charge du bailleur.

Concernant un robinet défectueux, le changement des joints est à la charge du locataire puisque le décret des réparations locatives à la charge du locataire mentionne :

d) Chauffage, production d’eau chaude et robinetterie :
Remplacement des bilames, pistons, membranes, boîtes à eau,
allumage piézo-électrique, clapets et joints des appareils à gaz ;
Rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries ;
Remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets ;
Remplacement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses
d’eau.

Le locataire doit réaliser un éventuel changement de joint, tout le reste est donc à la charge du propriétaire y compris le remplacement d’un robinet vétuste.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Importance de la recherche de fuite par le locataire

Il est parfois compliqué de déterminer la cause de la fuite et en même temps il est important de procéder rapidement à la réparation pour éviter une fuite.

Cette panne étant un classique de la gestion locative, notre équipe vous recommande de passer par notre réseau national d’artisans et d’éviter à tout prix les annonces google sur les mots clefs tels que « urgence plomberie » ou « fuite robinet ». Les sociétés paient plusieurs dizaines d’euros par clic sur ces publicités, les tarifs qu’elles appliquent sont donc de facto prohibitifs (pour amortir leur coût d’acquisition très élevé).
robinet

Le locataire ou le propriétaire doit solliciter un plombier rapidement, et bien demander au plombier d’écrire la cause de la fuite et le détail de l’intervention. Que ce soit le locataire ou le propriétaire qui commande initialement la prestation il sera toujours possible à l’un ou à l’autre dans un deuxième temps de demander un remboursement en fonction de la cause de la fuite.

Exemple le locataire commande la prestation de réparation et in fine le plombier remplace le robinet vétuste. Dans ce cas le locataire peut demander au propriétaire de lui rembourser la commande de la prestation, à condition que le prix de la prestation et du robinet soit raisonnable et conforme aux pratiques du marché.

Si le propriétaire commande la prestation et qu’il s’agit in fine d’un remplacement de joint, il pourra demander un remboursement au locataire.

Prix d’une réparation d’un robinet

Notre partenaire de dépannage propose aux propriétaires et aux locataires de faire intervenir un plombier pour réparer ou remplacer un robinet défectueux chez le locataire.

Début 2020 la prestation était proposée à un forfait de 185€, déplacement pièces et main d’oeuvre inclus, notamment un nouveau robinet.

Ce dépannage d’urgence est proposée aux particuliers qui gèrent leurs locations eux-mêmes et qui utilisent notre assistant de gestion locative car :

  1. les prix sont forfaitisés à l’avance pour éviter les mauvaises surprises
  2. l’intervention peut se faire en urgence dans la journée, partout en France, ce qui est important pour les problèmes de plomberie ou d’électricité
  3. la commande se fait en ligne donc il est facilement possible de se coordonner avec le locataire et de choisir un créneau, même tard le soir pour le lendemain

Gestion d’un dégât des eaux suite à la fuite d’un robinet

Normalement un robinet commence à fuir légèrement, il est donc possible d’intervenir avant de procéder un dégât des eaux.

Si la fuite traîne et devient importante, les projections d’eau peuvent créer un dégât des eaux sur le mur ou le sol à proximité. Par ailleurs il arrive souvent que la fuite légère entame petit à petit un joint usé et qu’il finisse par lâcher complètement entraînant ainsi une grosse inondation.

Dans ce cas nous vous rappelons le principe général de gestion d’un dégât des eaux que nous avons traité en détail dans cette fiche complète : c’est au locataire de faire le nécessaire rapidement pour rechercher la cause de la fuite et la résoudre, puis se coordonner avec le propriétaire pour les déclarations à l’assurance.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

2 commentaires sur “Fuite et remplacement du robinet : locataire ou propriétaire ?

  1. Melcer Alain le a posté:

    Bonjour,

    Pouvez-vous me dire si je dois rembourser le locataire dans le cas où il fait changer un robinet évier cuisine, sans que la cause la fuite fuite figure sur la facture du plombier.
    Merci à vous
    Bien cordialement
    Alain Melcer

    • DE VINCENTIS le a posté:

      Bonjour , oui vous devez rembourser le locataire pour le changement de robinet mais la cause doit figurer sur la facture d’intervention du plombier a moins que vous ne le faite vous même dans ce cas il devra vous rembourser rien que le robinet défaillant !
      Bien à vous !
      Nicolas

Autres articles dans la même catégorie

L’assurance Propriétaire Non Occupant, appelée aussi PNO, est l’assurance habitation des propriétaires qui louent un logement. Elle couvre donc les mêmes risques qu’une assurance habitation classique, mais va permettre au bailleur d’être indemnisé dans ces cas spécifiques de la vie d’une location : vacance entre deux locataires, locataire non couvert ou encore vice de construction. […]

Les honoraires de location et d’états des lieux facturables au locataire sont plafonnés depuis 2014. L’objectif est d’éviter que les agences se paient sur le dos des locataires plutôt que de facturer leurs mandants propriétaires. Dans cet article nous allons vous rappeler les règles, puis nous verrons quels sont les contournements habituels (plus ou moins […]

Les troubles de voisinage font partie des contentieux civils les plus courants. Que ce soit en maison individuelle à la campagne ou en appartement en copropriété, les troubles de voisinage créent de la tension, du ressentiment et potentiellement de la violence entre occupants de logements voisins. En tant que propriétaire bailleur, votre responsabilité peut être […]

La liste des communes soumises à l’encadrement des loyers s’allonge (voir notre liste à jour), et pour chaque bailleur dans ces communes le complément de loyer peut être la solution pour sortir de l’encadrement des loyers. Pour rappel, un loyer de référence majoré est défini pour votre quartier, le nombre de pièces du logement, l’année […]