Contrat de location saisonnière : bail en résidence secondaire

Chez Smartloc nous sommes spécialisés dans la gestion locative de biens loués en tant que résidence principale.

Nous fournissons donc essentiellement des contrats de location de résidence principale, néanmoins certains propriétaires nous demandent régulièrement un modèle de bail de résidence secondaire.

Ces contrats de location saisonnière ou logement de fonction sont plus souples que les baux classiques : ils échappent en effet aux dispositions de la loi de 89 et sont régis uniquement par le Code Civil.

Vous trouverez ci-dessous un modèle de bail résidence secondaire à jour début 2018, téléchargeable au format pdf, word ou google docs.

Téléchargez le modèle de bail résidence secondaire (gratuit)

screenshot large bail residence secondaire

Mode d’emploi du contrat de location saisonnière

Le modèle que nous vous proposons est très simple à remplir, des explications sont proposées tout au long du document. Enfin notre équipe reste à votre disposition par mail et chat si nécessaire.

Nous allons néanmoins essayer de vous détailler dans cet article les différentes sections que vous retrouverez dans le modèle. L’idée est de vous permettre d’avoir un aperçu exhaustif du contenu avant d’acheter le modèle, et de comprendre l’esprit de chaque clause.

Préambule

Nous rappelons ici qu’il s’agit d’un bail à titre de résidence secondaire. C’est un rappel primordial pour bien acter explicitement que le bail n’est pas pour une résidence principale, sortant ainsi du champ très protecteur de la loi de 89.

Désignation des parties

C’est une clause ultra-classique : la désignation du locataire et du bailleur éventuellement représenté par un mandataire. Il est important de bien rappeler les domiciles de chacun.

Désignation des locaux loués

Cette section décrit le logement et ses équipements : adresse, étage, chauffage, annexes, etc.

Destination des lieux

Cette section reprend ce qui avait été annoncé en préambule, à savoir que c’est une location à titre de résidence secondaire exclusivement. Nous avons ajouté une disposition permettant au bailleur de contrôler régulièrement la domiciliation effective du locataire dans un autre logement à titre de résidence principale.

Date de prise d’effet et durée du contrat

Contrairement à une location classique, vous pouvez librement fixer la durée d’un contrat de location pour résidence secondaire, ainsi que sa reconduction tacite ou non.

S’il s’agit d’une simple location saisonnière pour les vacances, indiquez par exemple « 1 mois non reconductible tacitement ».

S’il s’agit d’une maison de campagne louée sur la durée vous pouvez opter pour « 1 an reconductible tacitement ».

Si vous optez pour la reconduction tacite faites bien attention aux motifs de congé par le bailleur qui vont être exhaustivement énumérés dans la section suivante.

Congé

Cette section définit le préavis et les motifs qui vont permettre au locataire et au bailleur de donner congé. Attention comme la durée ces clauses sont libres en résidence secondaire, nous avons choisi un congé bailleur équivalent à celui du bail de résidence principale (à échéance annuelle pour reprise, vente ou manquement) mais vous pouvez choisir de ne pas le motiver ou encore de pouvoir donner congé à tout moment.

Loyer et charges

Cette section permet de définir le loyer mais surtout les charges. Nous vous proposons un forfait de charges, pratique car vous n’aurez pas de régularisation à faire.

La définition du périmètre de charges est cruciale, nous avons repris les charges et réparations locatives qui servent de référence en résidence principale.

Vous avez enfin la liberté de lister des dépenses variables qui pourront être prises en charge par le bailleur ou par le locataire contrairement à la répartition habituelle; c’est notamment important pour les consommations électriques ou internet, le bailleur pouvant par exemple choisir de payer l’abonnement internet mais de refacturer les consommations de VOD au locataire.

Indexation

L’indexation est une clause classique, nous prenons l’IRL comme référence. Ne négligez pas cette clause car si l’inflation redémarre vous pouvez vous retrouver avec un bail dont le loyer diminue au fil du temps une fois l’inflation déduite.

Dépôt de garantie

Contrairement au bail meublé de résidence principale où il est limité à deux mois, le dépôt de garantie n’est pas fixé en résidence secondaire, libre à vous de le définir. Attention si vous louez sur des durées très courtes modulez le dépôt de garantie à la baisse, habituellement quelques centaines d’euros maximum.

Idem nous prévoyons une restitution sous 30 jours mais vous devez diminuer ce délai si vous êtes sur une location courte.

Clause résolutoire

Si vous avez prévu de ne pouvoir donner congé au locataire que sous certaines conditions ou à échéance du bail, la clause résolutoire est primordiale. Elle va vous permettre de résilier le bail automatiquement en cas d’impayés notamment.

Nous avons listé d’autres motifs comme le défaut d’assurance, les troubles de voisinage ou l’utilisation du logement comme résidence principale.

Nous avons également ajouté une clause pénale prévoyant une amende en cas de dette locative plus un doublement du loyer en cas d’occupation sans titre; contrairement au bail de résidence secondaire ces clauses ne sont pas abusives.

Clause de solidarité

C’est une clause permettant de réclamer l’intégralité des sommes dues à un seul des locataires en cas de co-titularité (époux, concubin, colocataire). Contrairement au bail de résidence principale nous avons prévu une solidarité qui ne s’éteint pas au départ d’un titulaire.

Clauses spécifiques

Différentes clauses vous permettent enfin de gérer les cas particuliers comme la facturation d’honoraires si la location a été réalisée par agence, le remplacement des meubles en cas de panne ou encore la sous-location.

Annexes

Dans la dernière section nous listons les annexes et vous donnons les lieux pour télécharger les modèles.

Sont notamment listés les décrets sur les charges et réparations locatives permettant de définir ce qui doit être payé par le locataire.

Nous vous proposons enfin un modèle d’état des lieux, habituellement utilisé pour les résidences principales mais qui est parfaitement utilisable en résidence secondaire. Les états des lieux d’entrée et de sortie sont importants car les dispositions du Code Civil prévoient bien que le locataire doit rendre le logement en état, modulo la vétusté. Les états des lieux et de sortie pourront attester qu’une peinture dégradée en moins d’un an ne l’est pas du fait de la vétusté.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles dans la même catégorie

Le bail commercial précaire (ou encore appelé convention d’occupation précaire) est une création issue de la pratique qui permet la conclusion, sous certaines conditions, d’une convention d’occupation commerciale. Ce type de convention est apparu pour répondre à des situations où un contrat de bail commercial classique s’avérait inadapté (i.e., en cas de locations commerciales courte […]

Acte de caution pré-rempli avec le bailOUModèle vierge d’acte de cautionnement > Sommaire Contenu de l’acte de caution Modèle d’acte de caution solidaire Comment remplir l’acte de caution solidaire ? Signature de l’acte de caution Caution solidaire d’une colocation Impossibilité de cumuler caution et assurance loyer impayé Contenu de l’acte de caution Rappel définitions dépôt […]

Télécharger notre modèle de quittance de loyer gratuit Recevoir automatiquement les quittance sur votre mail chaque mois Notre modèle contient les mentions obligatoires : Identification du bailleur et du locataire adresse du logement concerné mois d’échéance et date d’émission de la quittance distinction des sommes payées (loyer et charges) Envoi automatique des quittances chaque mois […]

La location meublée à titre de résidence principale est régie par la loi de 89 qui définit la liste des charges récupérables par défaut auprès du locataire. Dans cette liste figure les dépenses classiques (eau froide, salaires du gardien, chauffage collectif le cas échéant) qui vont être répercutées via la provision pour charges ou via […]