Location & MaPrimeRenov pour les propriétaires bailleurs

Ma PrimeRenov’ est une aide financière créée en janvier 2020 par le gouvernement qui a pour but d’inciter et d’aider les ménages à engager des travaux de rénovation énergétique.

En octobre 2020 cette aide a été renforcée dans le cadre du plan de relance de l’économie ouvrant cette prime à tous les propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétés.

Sommaire

En quoi consiste MaPrimeRenov ?

Depuis le 1er janvier 2020 l’Etat vous propose une nouvelle aide financière : il s’agit de MaPrimeRenov.

MaPrimeRenov remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique ainsi que les aides de l’Agence nationale de l’Habitat « habiter mieux agilité ».

Cette aide vise à améliorer le confort de votre logement tout en réduisant vos factures d’énergie. En effet, mieux isoler votre maison va vous permettre de réduire vos factures et va même augmenter la valeur de votre bien !

Ces travaux de rénovation énergétique comme le changement de chaudière ou encore l’installation d’un système de ventilation efficace vous permettront également d’émettre moins de gaz à effet de serre, un plus pour la planète !

De plus, bonne nouvelle, MaPrimeRenov est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme les certificats d’économie d’énergie, ou encore les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement.

Par ailleurs, vos travaux bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5,5 %.

A qui s’adresse MaPrimeRenov ?

A ses débuts, MaPrimeRenov était réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes.

Depuis le 1er octobre 2020, cette prime est ouverte à tous les propriétaires occupants ainsi qu’à tous les propriétaires louant leur bien quels que soient les revenus, que le logement soit mis en location ou non.

En janvier 2021 tous les propriétaires occupants, bailleurs peuvent faire leur demande MaPrimeRenov depuis le site dédié, et ce pour les travaux engagés depuis le 1er octobre 2020.

La prime est également accessible aux copropriétés pour les travaux des parties communes.

Si vous êtes demandeur vous pouvez vous appuyer sur cette notice qui vous guidera pas à pas dans la demande de MaPrimeRenov.

MaPrimeRenov pour les bailleurs : montants et travaux éligibles

MaPrimeRenov peut financer une grande variété de travaux d’isolation, de ventilation, de changement de mode de chauffage ou encore de rénovation globale.

Plus les travaux sont performants mieux ils sont financés. De plus, le montant de la prime est progressif. En effet, son montant est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain énergétique apporté par les travaux.

Les plafonds des ressources ont donc été catégorisés en 4 couleurs selon les différents niveaux de revenus. Une cinquième couleur est dédiée aux travaux de la copropriété.

Un simulateur d’aides vous permet de savoir à quel profil vous appartenez et à quel niveau d’aide vous avez droit.

De plus, pour avoir accès à MaPrimeRenov il faut :

– que vous soyez propriétaire d’un logement construit depuis plus de deux ans;
– que vous fassiez réaliser les travaux par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE).

Attention, avant de déposer un dossier nous vous conseillons de vérifier que le devis que vous avez réalisé est conforme et peut vous permettre d’obtenir une aide. Le devis doit bien être certifié par le label « RGE ».

Comment faire pour bénéficier de MaPrimeRenov bailleur ?

Les travaux qui ont commencé depuis le 1er octobre 2020 et qui ont fait l’objet d’un devis sont éligibles aux nouvelles modalités de l’aide.

Les dossiers de demande d’aide MaPrimeRenov peuvent être déposés à compter du 1er janvier 2021 sur le site du gouvernement.

Si vous ne savez pas trop comment vous y prendre, vous pouvez vous faire accompagner dans vos démarches. Pour cela le service public a créé un service « Faire » qui vous guide dans vos travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, pour vous assister dans le choix des travaux ou encore estimer le budget nécessaire ainsi que les aides dont vous pouvez bénéficier, nous vous invitons à contacter un conseiller Faire.

De plus, la démarche pour votre demande de prime est différente selon les ménages. En effet, la procédure ne sera pas la même si vous êtes un ménage précaire ou non.

Pour en savoir plus sur cette démarche vous pouvez consulter cette page.

Mode d’emploi

Etape 1

Vérifier son profil à l’aide du simulateur d’aides.

Etape 2

Vérifier les travaux éligibles ainsi que les aides auxquelles vous avez droit par rapport à vos revenus.

Etape 3

Déposer sa demande sur le site du gouvernement.

Attention aux arnaques !

Les aides publiques en matière de rénovation peuvent faire l’objet de pratiques commerciales trompeuses ou même frauduleuses.

Ainsi nous vous conseillons de ne pas communiquer vos informations fiscales à des professionnels à l’aspect douteux car ces éléments peuvent faciliter l’usurpation d’identité. Transmettez ces informations uniquement dans un cadre contractuel clair.

De plus, depuis le 1er octobre 2020 le démarchage téléphonique est interdit pour les travaux de rénovation énergétique.

Enfin, ne signez jamais un document sans l’avoir entièrement lu, prenez le temps de bien le comprendre même si l’interlocuteur vous presse. Vous avez également un délai de rétractation de 14 jours.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

Sommaire Régime réel ou régime micro-foncier Différences entre les deux régimes Conditions d’éligibilité Quelles charges retenir en régime réel ? Frais d’administration et de gestion Travaux et charges Assurances Emprunt immobilier Taxe foncière Régularisation des charges de copropriété Comment déclarer ses revenus fonciers au réel (cerfa 2044) Régime réel ou régime micro-foncier ? Différences entre […]

La location meublée est souvent réputée pour être avantageuse fiscalement pour les bailleurs. En réalité peu de propriétaires connaissent et utilisent correctement ce statut. Nous allons vous expliquer dans cet article comment le régime réel du statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) va vous permettre d’économiser une part importante d’impôts sur vos loyers grâce […]

Nous avons fait un article complet pour analyser les avantages et les pièges de l’investissement locatif en Pinel. Nous avons également rédigé un comparatif Pinel ou LMNP réel et même si le LMNP réel nous semble plus intéressant, de nombreux bailleurs ont choisi le Pinel et nous sollicitent pour leurs déclarations 2021. Dans cette fiche […]

Nous avons rédigé de nombreux articles sur la location meublée en LMNP. Pour rappel vous avez deux modes de déclaration des revenus : Le LMNP réel : vous déclarez vos charges au réel, et vous ajoutez des amortissements pour réduire vos revenus imposables ce qui rend cette option très avantageuse le LMNP en micro-BIC : […]