Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Plus de 100 000 bailleurs particuliers aidés depuis 2012

Avis clients 4,8/5

Démarrer un bail

Vous souhaitez louer à un membre de votre famille ? C’est possible, mais vous allez devoir respecter certaines règles que nous allons vous expliquer dans cet article.

Les principaux pièges de la location à une famille concernent les questions fiscales, les allocations et les éventuels impayés. Nous allons balayer avec vous les principales questions.

Peut-on fixer librement le loyer ?

Vous souhaitez louer gratuitement votre logement

C’est possible, mais dans ce cas vous ne pourrez pas déduire vos charges liées à ce logement. En effet le fisc considère que si vous louez à votre fils, par exemple, vous aurez tout de même la jouissance du bien. Or, la loi stipule selon l’article 15 du code général des impôts que « les revenus des logements dont le propriétaire se réserve la jouissance ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu ».

Vous souhaitez fixer un loyer

Si vous optez pour cette option, ne fixez pas un loyer trop faible par rapport aux prix du marché, sinon les conséquences seront les mêmes que si vous ne fixez pas de loyer. Il pourra donc éventuellement considérer que vous déduisez des charges pour créer un éventuel déficit foncier (voir ce cas de redressement fiscal décidé par les impôts).

La meilleure solution selon nous est donc de fixer un loyer correspondant aux prix du marché ou inférieur de 10-20%.

Peut-on bénéficier des aides au logement ?

Tout dépend de votre lien de parenté avec le propriétaire. La loi ne permet pas de toucher des APL si le propriétaire est un conjoint, un ascendant ou un descendant du locataire (source article Article L822-3 du Code de la Construction).

Donc si le propriétaire est votre père, mère, grand-parent, arrière-grand-parent, enfant, petit enfant, arrière petit enfant, vous ne pourrez pas bénéficier des aides au logement (APL, ALS, ALF).

En revanche, si le propriétaire est votre beau père, belle mère, gendre, belle fille, frère, soeur, oncle, tante, cousin, cousine, neveu, nièce, vous pourrez bénéficier des aides au logement.

Gérez votre location sans agence
avec Smartloc
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Doit-on rédiger un bail ?

Vous devez rédiger un bail, comme avec un locataire inconnu, car la loi oblige à faire un bail écrit. Vous pouvez le rédiger grâce à notre modèle de bail numérique.

En effet les contentieux peuvent arriver même avec un membre de la famille, nous recommandons donc fortement de rédiger un bail.

Peut-on souscrire à une assurance loyers impayés ?

Dans le cadre d’une location à un membre de votre famille, la souscription à une assurance loyers impayés n’est pas possible.

C’est le cas pour l’assurance loyer impayé que nous proposons, mais à notre connaissance cette exclusion s’applique à tous les contrats du marché, car elle permet d’éviter de nombreuses fraudes où les membres de la famille s’entendent pour ne pas payer.

La location en lois Duflot, Pinel et Denormandie

Avec la loi Duflot de janvier 2013, vous ne pouvez pas louer à un membre de votre famille.

En septembre 2014, la loi Pinel est venue remplacer la loi Duflot. Contrairement à la loi Duflot, la loi Pinel vous autorise à louer à un membre de votre famille à condition que celui-ci ne fasse pas partie de votre foyer fiscal. Le revenu de votre locataire et le loyer mensuel charges comprises ne doivent également pas dépasser les plafonds imposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre fiche sur la location Pinel, où vous trouverez toutes les informations sur les conditions de location en Pinel.

Le dispositif Denormandie vous permet également de louer à un membre de votre famille à condition qu’il ne fasse pas partie de votre foyer fiscal. Votre locataire et le loyer mensuel charges comprises ne doivent pas dépasser les plafonds imposés.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Autres articles qui pourraient vous interesser

Avenant au bail : modèle 2024 et cas d’usage

Vous avez signé un contrat de location avec votre locataire et souhaitez le modifier en cours de bail. Pour ne pas risquer de mettre en risque vos intérêts, il est recommandé de signer un avenant au bail pour graver dans le marbre les modifications contractuelles que vous avez convenues avec votre locataire. Nous allons voir […]

Voir l'article

Encadrement des loyers 2024 : le guide complet (meublé inclus)

Principe général de l’encadrement Voici un schéma qui résume cet article assez long et technique. Il vous permet de savoir comment définir le loyer d’un nouveau bail en fonction de différents paramètres. L’encadrement des loyers pour principe général de définir une valeur maximale de loyer au m² applicable aux nouveaux baux signés, appelée loyer de […]

Voir l'article

Que se passe-t-il en cas de décès du propriétaire bailleur ?

Lorsqu’un propriétaire décède alors que son logement est en cours de location, la loi impose que le bail continue dans les mêmes conditions avec les héritiers du défunt. Qui hérite du bail ? Le décès du propriétaire en cours de bail n’entraîne pas la résiliation du contrat de location comme le précise l’article 1742 du […]

Voir l'article

Que faire lorsque mon locataire est en prison ?

L’incarcération d’un locataire est une situation assez délicate à gérer pour un propriétaire. En effet, le locataire reste lié par son bail de location, même s’il est en prison. Quelles sont les conséquences de l’emprisonnement sur son bail de location ? Vous venez d’apprendre que votre locataire est en prison ? Sachez que dans ce […]

Voir l'article

Permis de louer et encadrement des loyers à Bordeaux : le guide complet du bailleur particulier

Résumé des paramètres d’investissement locatif à Bordeaux Encadrement des loyers Oui Zone tendue Oui Permis de louer Selon les zones Loyer moyen 16,4€/m²/mois Source Meilleurs agents Rendement locatif brut 4,2% Source Meilleurs agents Taxe foncière 46,38% Source data.gouv.fr Réglementation airbnb Numéro d’enregistrement 120 jours résidence principale Changement d’usage sinon Défiscalisation Pinel Zone B1 Eligible Loc’avantages […]

Voir l'article

Réglementation location saisonnière : les 4 techniques pour louer plus de 120 jours

Rappel du contexte réglementaire Dans les grandes agglomérations, il est obligatoire de déclarer son activité de location saisonnière en récupérant un numéro d’identification à mentionner dans les annonces. Ce numéro a pour objectif principal de permettre de calculer le nombre de nuitées total pour un logement donné, présenté sur plusieurs plateformes. Sauf si vous louez […]

Voir l'article

Complément de loyer exceptionnel : le flou ne permet pas tout

La liste des communes soumises à l’encadrement des loyers s’allonge (voir notre liste à jour), et pour chaque bailleur dans ces communes le complément de loyer peut être la solution pour sortir de l’encadrement des loyers. Pour rappel, un loyer de référence majoré est défini pour votre quartier, le nombre de pièces du logement, l’année […]

Voir l'article

Annulation d’un bail signé : que faire en pratique ?

Vous venez de signer votre bail de location mais suite à un imprévu ce dernier doit être annulé ? En théorie, il n’est pas possible d’annuler un bail de location après sa signature car la loi ne prévoit aucun délai de rétractation. En pratique vous pouvez utiliser certains motifs assez sérieux afin de l’annuler. Désistement […]

Voir l'article

Gel des loyers : revue des impacts

Une des mesures de la loi pouvoir d’achat discuté en juillet 2022 à l’assemblée concerne le gel des loyers. Plutôt qu’un gel des loyers, on parle de plafonnement, c’est à dire d’une limitation de l’augmentation annuelle des loyers selon l’inflation. Cette inflation est mesurée par l’indice de référence des loyers (IRL). C’est cet indice dont […]

Voir l'article

Nos experts vous
accompagnent sur l’essentiel.

Ne prenez plus de risques et laissez Smartloc vous aider

Démarrer

Des experts disponibles pour vous aider