Franchise de loyer pour un bail commercial

Il est possible au Bailleur d’un local commercial d’accorder au démarrage du bail une franchise de loyer au locataire (ou Preneur). La franchise se justifie souvent par la nécessité qu’a le Preneur de réaliser des travaux d’aménagement lourds – de plusieurs semaines voire de plusieurs mois – pour démarrer réellement son activité et pour pouvoir supporter alors le loyer.

La durée de la franchise est alors souvent identique à la durée prévisionnelle des travaux, de deux/trois mois en ordre de grandeur.

De la même manière qu’un local d’habitation, il n’est pas possible pour des raisons de responsabilité et d’assurance de laisser les clefs au Preneur sans que le bail n’ait pris effet.

Nous vous recommandons donc d’insérer une clause spécifique dans le bail commercial, voici un exemple :

Le Bailleur consent une franchise totale de loyer et de charges au Preneur.

Le Preneur sera donc dispensé du paiement de XXXX mois de loyer et de charges entre le XXX et le XXX.

Contrairement au bail d’habitation il n’est pas obligatoire de prévoir un état des lieux intermédiaire pour constater la réalisation effective de travaux.

Il est enfin possible de modifier la clause ci-dessus en n’accordant qu’une franchise de loyer et non de charges pour la période considérée.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

La liste des communes soumises à l’encadrement des loyers s’allonge (voir notre liste à jour), et pour chaque bailleur dans ces communes le complément de loyer peut être la solution pour sortir de l’encadrement des loyers. Pour rappel, un loyer de référence majoré est défini pour votre quartier, le nombre de pièces du logement, l’année […]

Le bail type est entré en vigueur le 1er août 2015 et s’applique à toutes les locations vides ou meublées à titre de résidence principale. En plus du formalisme du nouveau bail, une notice d’information relative aux droits et obligations des locataires et des bailleurs doit être annexée. Nous l’ajoutons automatiquement au bail de location […]

En location vide ou en location, les charges récupérables auprès du locataire dans le cadre d’une provision ou d’un forfait (voir notre fiche pratique pour savoir quel type de charges choisir) sont exhaustivement listées dans le décret 87-713 du 26 août 1987 que vous trouverez au lien suivant : Démarrer un nouveau bail de location […]

Comme vous le savez peut-être, la loi ALUR a imposé une liste minimum de meubles pour que votre location soit considérée comme « meublée ». Pour graver dans le marbre la présence de ces meubles, vous devez réaliser un inventaire des meubles, séparé du bail de location et de l’état des lieux. Remplir le bail avec toutes […]