Dossier de location : attention aux acomptes et saisies sur salaire

Lors de la vérification d’un dossier de location, il est primordial de vérifier la présence de saisies sur salaire, et dans une moindre mesure d’acomptes sur les bulletins de salaire.

La présence de saisie sur salaire est une clause de déchéance pour toutes les garanties loyers impayés dont notre assurance loyer impayé Insured.

Par ailleurs la présence d’acompte peut révéler des difficultés de paiement qui, si elles se relèvent récurrentes, peuvent déclencher des impayés potentiels.

Nous allons dans cet article vous expliquer comment détecter ces éléments sur les fiches de paie et ce qu’ils impliquent en pratique pour votre location.

Des saisies sur salaire en bas des fiches de paie

Les saisies sur salaire sont donc une clause d’exclusion explicite pour la garantie loyer impayé. Une saisie sur salaire, qui peut également ressortir sous le terme « saisie-arrêt » ou « opposition » est initiée par un huissier après jugement d’une dette non payée. Les cas classiques sont les amendes, les pensions alimentaires, les cantines ou les loyers non payés.

La saisie sur salaire est un très gros facteur de risque car elle témoigne soit d’une situation financière compliquée pour le candidat, ou plus simplement d’une incapacité à honorer ses paiements en temps et en heure.

screenshot_saisie

Les saisies sur salaire sont en général présentes en bas des fiches de paie sur les dernières lignes, leur identification est donc normalement simple. Attention toutefois, elles peuvent parfois apparaître avant les charges patronales juste en dessous du salaire brut.

Vérification du dossier recommandé

Afin de lever une incertitude sur un acompte ou de ne pas rater une saisie sur salaire, nous vous recommandons de faire vérifier vos dossiers par nos équipes avant souscription à une éventuelle garantie loyer impayé.

Vérifier un dossier pour une GLI

Les acomptes acceptés par les assurances loyers impayés

Contrairement aux saisies sur salaires, les acomptes ne sont pas une clause d’exclusion pour notre assurance loyer impayé.

Certaines garanties demandent néanmoins à valider les dossiers avec des acomptes car ils peuvent également refléter des difficultés de paiement temporaire du locataire qui sollicite une avance de salaire auprès de son employeur.

Si vous êtes amené à retenir un dossier avec des acomptes et que vous ne le couvrez pas par une GLI, soyez vigilants notamment sur le reste à vivre et le budget général du foyer.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

De nombreuses solutions existent pour vous protéger contre les impayés du locataire, qui représentent la plus grande crainte des propriétaires bailleurs. Dans cet article, nous allons vous rappeler les garanties possibles pour vous prémunir contre les impayés. Nous allons également nous concentrer sur la GLI inversée. C’est une solution tout à fait envisageable si votre […]

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale, un garant physique ou un garant payant. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant. […]

Le nombre de ménages en surendettement a baissé depuis 10 ans, mais plusieurs associations de consommateurs craignent un rebond en 2021 (voir l’article de Capital sur le sujet). La procédure d’expulsion d’un locataire est longue et complexe, surtout si le locataire est déclaré en surendettement. Nous allons vous expliquer l’impact (fort) d’un surendettement sur la […]

En raison de la crise sanitaire et du nouveau confinement, les entreprises sont amenées à mettre une partie de son personnel au chômage partiel. Peut-être est-ce le cas du candidat qui souhaite louer votre logement ? Rassurez-vous, nous allons vous expliquer comment souscrire une assurance loyer impayé avec un candidat ayant eu du chômage partiel. […]