Déductibilité de l’assurance loyer impayé

De nombreux propriétaires se demandent si les cotisations d’assurance loyer impayé sont déductibles de leur revenu locatif. Même si vous pouvez trouver une garantie loyer impayé à 2,2% sur notre site, il n’en reste pas moins que les primes peuvent s’élever à plusieurs dizaines d’euros chaque mois, nécessitant d’étudier leur déductibilité avec attention.

La réponse est simple : les primes d’assurance loyer impayé sont déductibles du revenu locatif si vous optez pour le régime réel et non le régime forfaitaire de déclaration de vos charges locatives.

Pour rappel le régime forfaitaire permet de déduire sans justification 50% des revenus locatifs au titre des charges en meublé, 30% en location vide. L’inconvénient est de ne pouvoir ajuster ce forfait en cas d’hausse des charges, typiquement si vous optez pour une assurance loyer impayé (le forfait est fixé quelque soient les charges réelles).

Nous vous déconseillons le régime réel en meublé car les obligations de déclaration rendent l’assistance d’un comptable quasi-obligatoire.

En location vide par contre le formalisme de déclaration au réel est simple, si vos charges dépassent les 30% du loyer nous vous conseillons de les déclarer au réel en y incluant l’éventuelle garantie loyer impayé que vous aurez choisie sur notre page dédiée.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

Si vous envisagez de réaliser un investissement locatif, vous vous demandez peut être comment défiscaliser les revenus locatifs que vous allez tirer de vos locations. Dans un précédent article nous avons fait un panorama complet des dispositifs fiscaux disponibles en 2019. Parmi les 9 schémas de défiscalisation immobilière présentés les deux largement utilisés sont le […]

La location meublée est souvent réputée pour être avantageuse fiscalement pour les bailleurs. En réalité peu de propriétaires connaissent et utilisent correctement ce statut. Nous allons vous expliquer dans cet article comment le régime réel du statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) va vous permettre d’économiser une part importante d’impôts sur vos loyers grâce […]

Le statut de loueur meublé professionnel (LMP) est mis à la disposition des propriétaires qui font de la location meublée; dès lors que l’activité génère un seuil de revenus suffisant (i.e. 23 000 euros), le régime du loueur meublé professionnel permet aux propriétaires de bénéficier d’une fiscalité avantageuse à travers différents mécanismes d’abattements et d’exonérations. […]

De nombreux investisseurs se tourne vers la colocation car celle-ci dispose de nombreux avantages, tant sur le plan du rendement locatif que sur la typologie de locataires. La question se pose alors pour l’investisseur du montage qui va être utilisé, soit un bail unique avec clause de solidarité, soit des baux individuels non solidaires. Nous […]