Bail location garage / parking gratuit

Deux cas sont à distinguer si vous souhaiter louer un emplacement de parking ou box fermé (garage).

La place de parking indépendante d’un local à usage d’habitation

Si vous souhaitez louer un garage ou parking non rattaché à un logement (par exemple en louant à un autre locataire que celui du logement principal), vous pouvez dès lors signer un bail parking dans les conditions qui vous conviennent. Ce type de bail n’est pas en effet soumis au formalisme des baux d’habitation mais seulement aux dispositions du Code Civil. Voici un modèle que vous devez adapter :

Modèle de bail parking seul

La place de parking comme annexe d’un local à usage d’habitation

Si vous louez la place de parking en même temps et au même locataire qu’un appartement ou une maison, vous devez l’ajouter au bail principal comme annexes, au même titre qu’une cave, un grenier, en précisant bien le numéro de place ou de box le cas échéant, ainsi que les éventuelles clefs remises au locataire pour y accéder.

La location du parking sera alors régie par les mêmes termes que le local d’habitation (congés, indexation du loyer, impossibilité de sous-louer). Nous vous recommandons de passer par notre module en ligne du contrat de location qui vous permettra de rédiger en 2 minutes un bail pdf sur-mesure et conforme à la dernière réglementation.

Modèle de bail avec parking annexe

illustration parking  data-src=

Attention au faux bail parking séparé

Il peut être tentant pour le bailleur de signer un bail séparé du local d’habitation alors même que les deux signatures sont simultanées et que le parking est une annexe situé dans le même immeuble. Cette séparation a en effet deux avantages :

  1. elle vous permet de sortir le parking de la loi de 89 et donc de pouvoir le récupérer plus facilement
  2. elle vous permet de séparer les deux loyers et donc de fixer un loyer plus élevé pour le logement principal dans la limite des plafonds Pinel

En réalité la séparation contractuelle peut être jugée abusive par les juges amenés à regarder le montage en cas de contentieux avec le locataire (congés, impayés, etc.) mais aussi par l’administration fiscale qui impose des conditions pratiques pour considérer la séparation comme recevable dans le cas d’un dispositif de défiscalisation type Pinel (voir notre fiche pratique).

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

Modèle obligatoire pour le bail de location étudiant Si vous décidez de louer votre bien en location à un étudiant au titre d’une résidence principale, la loi ALUR impose depuis août 2015 que vous signiez un bail selon un modèle obligatoire, que cela soit en location meublée ou en location vide. Notre module de rédaction […]

Dans quel cas utiliser un modèle de bail mixte professionnel ? La loi ALUR impose depuis le 1er août 2015 un modèle de bail type aux locaux d’habitation à titre de résidence principale mais également aux locaux à usage mixte professionnel et d’habitation. C’est le cas notamment si vous souhaitez louer un appartement ou une […]

Comme nous l’avions vu dans un précédent article sur l’entretien de la chaudière, le locataire a l’obligation de réaliser une visite annuelle de contrôle et d’entretien. Cette obligation est prévue dans la loi, il n’est donc a priori pas nécessaire de rajouter une clause dans le bail la rappelant. Les locataires n’ayant pas forcément conscience […]

Chez Smartloc nous vous proposons de remplir le bail de location et ses annexes et de le signer de manière électronique si vous le souhaitez. Une des annexes ne pouvait malheureusement pas être signée de manière électronique jusqu’à fin 2018 car elle devait comporter des mentions manuscrites : l’acte de caution solidaire rempli et signé […]