Loyers impayés et surendettement du locataire

Le nombre de ménages en surendettement a baissé depuis 10 ans, mais plusieurs associations de consommateurs craignent un rebond en 2021 (voir l’article de Capital sur le sujet).

La procédure d’expulsion d’un locataire est longue et complexe, surtout si le locataire est déclaré en surendettement.

Nous allons vous expliquer l’impact (fort) d’un surendettement sur la procédure d’expulsion et la dette du locataire.

Blocage des dettes locatives et de la procédure d’expulsion

L’articulation de la procédure d’expulsion du locataire et de la commission de surendettement est complexe.

Pour rentrer dans les détails nous vous recommandons la lecture de la fiche complète de l’ANIL ou de l’avocat Charles Bohbot.

En résumé :

  • un locataire qui est déclaré en surendettement voit sa dette antérieure gelée temporairement; en d’autres mots s’il vous devait 12 mois d’impayés et qu’il est déclaré en surendettement, cette dette est gelée;
  • potentiellement cette dette va être annulée, ou un plan d’apurement conventionnel va être décidé pour étaler les remboursements;
  • le locataire doit continuer à payer toutes ses dettes postérieures à la décision de surendettement;
  • enfin la procédure d’expulsion peut être suspendue pour permettre au locataire de sortir de sa situation de surendettement.

Sur ce dernier point il n’y a pas d’automaticité, la procédure d’expulsion peut très bien se poursuivre comme l’attestent les deux décisions ci-dessous.

Assurance loyer impayé et surendettement du locataire

En cas de plan d’apurement de la dette locative ou d’effacement complet par la commission de surendettement, il est donc possible de poursuivre la procédure d’expulsion, mais par contre le bailleur se retrouve avec une perte sèche.

De nombreux clients nous ont alertés sur le fait que leur assureur loyer impayé avait décidé de ne pas les indemniser sur tous les loyers impactés par un plan d’apurement ou de liquidation (appelé aussi plan Banque de France).

Nous avons sollicité Insured qui gère l’assurance loyer impayé que nous proposons sur Smartloc. Ils nous ont confirmé que les bailleurs étaient indemnisés même pour les loyers concernés par un plan de surendettement.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, il est tout à fait possible de poursuivre un locataire pendant la période de trêve hivernale du 1er novembre au 31 mars. Il est impossible d’expulser un locataire pendant cette période mais il vous faudra de toute façon en pratique plusieurs mois pour récupérer un jugement d’expulsion. […]

Nous allons voir dans cet article comment il est possible de garantir les loyers d’un locataire étranger via notre assurance loyer impayé : quels sont les critères pour le locataire et son éventuel garant, quelles pièces demander ? Des candidats étrangers éligibles sans preuve d’autorisation de séjour Vous pouvez couvrir un candidat étranger sans conditions […]

Les critères des compagnies d’assurance loyer impayé sont draconiens, notamment concernant les périodes d’essai des salariés en CDI. De moins en moins d’embauches sont faites en CDI (plus de 90% en CDD ou en intérim). Si votre candidat locataire fait partie des chanceux 10% embauchés en CDI, sachez que la plupart des assureurs n’acceptent de […]

Nos conditions d’éligibilité sont détaillées sur la page de l’assurance loyer impayé sur Smartloc. Ces conditions sont identiques à la plupart des contrats de garantie loyer impayé du marché : locataires en situation stable, gagnant au moins 2,85 fois le loyer charges comprises. De nombreux propriétaires souhaitent garantir les loyers impayés de candidats qui ne […]