Loyers impayés et surendettement du locataire

Le nombre de ménages en surendettement a baissé depuis 10 ans, mais plusieurs associations de consommateurs craignent un rebond en 2021 (voir l’article de Capital sur le sujet).

La procédure d’expulsion d’un locataire est longue et complexe, surtout si le locataire est déclaré en surendettement.

Nous allons vous expliquer l’impact (fort) d’un surendettement sur la procédure d’expulsion et la dette du locataire.

Blocage des dettes locatives et de la procédure d’expulsion

L’articulation de la procédure d’expulsion du locataire et de la commission de surendettement est complexe.

Pour rentrer dans les détails nous vous recommandons la lecture de la fiche complète de l’ANIL ou de l’avocat Charles Bohbot.

En résumé :

  • un locataire qui est déclaré en surendettement voit sa dette antérieure gelée temporairement; en d’autres mots s’il vous devait 12 mois d’impayés et qu’il est déclaré en surendettement, cette dette est gelée;
  • potentiellement cette dette va être annulée, ou un plan d’apurement conventionnel va être décidé pour étaler les remboursements;
  • le locataire doit continuer à payer toutes ses dettes postérieures à la décision de surendettement;
  • enfin la procédure d’expulsion peut être suspendue pour permettre au locataire de sortir de sa situation de surendettement.

Sur ce dernier point il n’y a pas d’automaticité, la procédure d’expulsion peut très bien se poursuivre comme l’attestent les deux décisions ci-dessous.

Assurance loyer impayé et surendettement du locataire

En cas de plan d’apurement de la dette locative ou d’effacement complet par la commission de surendettement, il est donc possible de poursuivre la procédure d’expulsion, mais par contre le bailleur se retrouve avec une perte sèche.

De nombreux clients nous ont alertés sur le fait que leur assureur loyer impayé avait décidé de ne pas les indemniser sur tous les loyers impactés par un plan d’apurement ou de liquidation (appelé aussi plan Banque de France).

Nous avons sollicité Insured qui gère l’assurance loyer impayé que nous proposons sur Smartloc. Ils nous ont confirmé que les bailleurs étaient indemnisés même pour les loyers concernés par un plan de surendettement.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

De nombreuses solutions existent pour vous protéger contre les impayés du locataire, qui représentent la plus grande crainte des propriétaires bailleurs. Dans cet article, nous allons vous rappeler les garanties possibles pour vous prémunir contre les impayés. Nous allons également nous concentrer sur la GLI inversée. C’est une solution tout à fait envisageable si votre […]

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale, un garant physique ou un garant payant. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant. […]

Le nombre de ménages en surendettement a baissé depuis 10 ans, mais plusieurs associations de consommateurs craignent un rebond en 2021 (voir l’article de Capital sur le sujet). La procédure d’expulsion d’un locataire est longue et complexe, surtout si le locataire est déclaré en surendettement. Nous allons vous expliquer l’impact (fort) d’un surendettement sur la […]

En raison de la crise sanitaire et du nouveau confinement, les entreprises sont amenées à mettre une partie de son personnel au chômage partiel. Peut-être est-ce le cas du candidat qui souhaite louer votre logement ? Rassurez-vous, nous allons vous expliquer comment souscrire une assurance loyer impayé avec un candidat ayant eu du chômage partiel. […]