Loyer impayé : lettre de relance simple

Avant d’envoyer une mise en demeure de payer sous huit jours, il est d’usage de relancer son locataire en retard de plus d’une semaine sur le paiement du loyer.

Il n’y a pas de formalisme sur la courrier de relance simple que vous pouvez également envoyer par courrier électronique (mail).

Voici un cadre de contenu que vous pourrez adapter :

Monsieur,

A ce jour, vous n’avez pas réglé l’échéance de loyer et de charges de XXXX due au XXXX conformément au bail que nous avons signé en date du XXXX pour votre logement en location situé XXX.
Je vous prie donc de bien vouloir régulariser votre situation au plus vite en procédant au virement des sommes dues.

Comptant sur votre diligence, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations.

Gardez une copie de ces courriers ou doublez-les d’un mail car c’est un document important à produire en cas de contentieux, notamment si vous avez pris une assurance loyer impayé qui vous demandera la copie de ce courrier lors de la déclaration de sinistres.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

4 commentaires sur “Loyer impayé : lettre de relance simple

  1. Paprika le a posté:

    Bonjour,
    Ma mère et moi sommes colocataires d’une maison. Suite à une erreur du propriétaire et de la banque, nous avons eu des difficultés financières et en avons informé le propriétaire en lui indiquant que les choses seraient difficiles pour nous jusqu’en fin d’année. Nous réglons les loyers au fur et à mesure du mois et ne dépassons jamais le montant d’un loyer complet.
    Cependant, tous les 4 jours, nous recevons un mail avec courrier du propriétaire nous rappelons que nous ne sommes pas à jour. Nous commençons à considérer cela comme du harcèlement. Est-ce légal de nous faire une telle pression malgré toute notre bonne volonté ?

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, je n’ai pas la réponse mais à mon avis le propriétaire a le droit de vous relancer si vous ne respectez pas vos échéances de loyer.

  2. philkppe le a posté:

    j’ai un local commercial et le locataire depuis deux ans paye son loyer de 1200 euros au lieu de 1500 euros mensuel
    il continue à payer son loyer minoré de 300 euros mensuel malgré la mise en demeure de régler les arriérés est ce que je peux résilier son bail

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour,

      Pour un bail commercial je ne sais pas.

Autres articles dans la même catégorie

Vous venez de recevoir le dossier d’un étudiant, qui vous propose de garantir son bail par un garant, bien souvent ses parents. Le garant qui s’engage via un acte de caution solidaire est une manière simple et gratuite de protéger vos loyers, mais nous allons vous expliquer pourquoi il est selon nous préférable de prendre […]

Les indépendants sont éligibles à notre garantie loyer impayé à condition d’avoir un historique d’un avis d’imposition sur leur activité, c’est à dire bien souvent 18 à à 24 mois d’ancienneté. Les documents demandés diffèrent en fonction de leur statut (profession libérale, dirigeant salarié, artisan). Dans cet article nous allons vous détailler les conditions de […]

Un retard de paiement de loyer n’est pas quelque chose d’anodin pour un bailleur. Source de stress, c’est également un signe avant-coureur d’un impayé potentiel. Il est donc crucial de désamorcer très rapidement la situation pour éviter qu’une situation contentieuse ne s’installe sur la durée et de laquelle il sera très difficile de sortir. Impossibilité […]

La colocation est un terme qui définit l’occupation de deux locataires ou plus, non mariés, d’un bien d’habitation en résidence principale. En pratique c’est donc à la fois la colocation de 4 étudiants mais également la location d’un appartement par un couple en concubinage. Nous allons voir comment vous couvrir contre les risques d’impayés d’une […]