Peut-on demander un chèque de réservation pour une location ?

La réponse à cette question est assez simple : non vous ne pouvez pas demander de chèque de réservation à un locataire pour une location vide ou meublée en résidence principale car :

  1. c’est illégal : la loi précise la liste exhaustive des documents qui peuvent être demandés au locataire avant une signature de bail, le chèque de réservation n’en fait pas partie.
  2. c’est dangereux pour le locataire : l’immense majorité des arnaques à la location consiste à demander des chèques de réservation sur des fausses annonces ou après de fausses visites.
  3. c’est inutile : il est possible d’utiliser un moyen légal simple en demandant un dépôt de garantie après avoir signé un bail de location en avance.

Nous détaillons dans une fiche complète cette solution du bail signé en avance avec paiement du dépôt de garantie à la signature.

Si vous êtes locataire soyez prudent même avec cette solution légale; n’acceptez qu’une fois les visites effectuées et demandez éventuellement au propriétaire une preuve de propriété, par exemple un avis de taxe foncière ou un relevé de charges de copropriété. Il existe en effet des arnaques où un inconnu fait visiter un appartement Airbnb comme s’il était le propriétaire et encaisse plusieurs chèques de dépôt de garantie après avoir signé des faux contrats de location.

Il sera facile de lui expliquer que vous prenez vos précautions car les arnaques sur internet sont très nombreuses, fournir un avis de taxe foncière avant de percevoir un chèque d’un ou deux mois de loyer ne devrait pas être un problème.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

Vous louez un bien d’habitation à titre de résidence principale. Le bien n’est pas meublé mais il est tout de même équipé de certains meubles ou d’équipements électro-ménagers que vous souhaitez mettre à disposition du locataire, soit parce que les précédents occupants les ont laissés, soit parce que vous souhaitez faciliter l’installation du locataire en […]

La clause résolutoire est la clause la plus importante d’un bail de location. Elle vous permet de constater automatiquement la résiliation du bail en cas d’impayés du locataire, de troubles de voisinages ou d’absence d’assurance habitation. Elle est à ce point cruciale que les garanties loyers impayés ne vous couvriront pas en cas d’absence de […]

La location meublée à titre de résidence principale est régie par la loi de 89 qui définit la liste des charges récupérables par défaut auprès du locataire. Dans cette liste figure les dépenses classiques (eau froide, salaires du gardien, chauffage collectif le cas échéant) qui vont être répercutées via la provision pour charges ou via […]

Le Bail Code Civil est un modèle de bail souple pour toutes les locations qui ne relèvent pas de la résidence principale d’une personne physique. C’est notamment des baux société qui permettent de loger des dirigeants ou des salariés, des baux de logement de fonction qui sont directement pris par ces mêmes salariés ou dirigeants, […]