Assurance loyer impayé : franchise et carence

De nombreux propriétaires s’inquiètent au moment de la souscription à un contrat d’assurance loyer impayé de la présence de franchise ou de carence dans les clauses contractuelles. Nous allons dans cet article vous expliquer dans quel cas vous pouvez avoir une carence ou une franchise.

En synthèse

L’assurance loyers impayés que nous proposons sur Smartloc est sans franchise et sans carence pour les locataires entrants. Une carence de 3 mois s’applique pour les souscriptions avec des locataires en place depuis plus de 14 jours.

Franchise de la garantie loyer impayé

Sur les impayés de loyer

Le contrat d’assurance loyer impayé que nous proposons sur Smartloc n’a pas de franchise en théorie, en pratique le dépôt de garantie du locataire est déduit du dernier remboursement d’impayés. Jusqu’ici tout est normal.

Sur la partie dégradations

Sur la partie dégradations immobilières (plus de détails sur les couvertures du contrat sur notre page dédiée) il existe une franchise d’un mois de loyer hors charges. Il s’agit d’une valeur absolue indépendante du dépôt de garantie.

Pour éviter d’être pénalisé en cas de cumul impayés de loyer + dégradations, la franchise d’un mois sur les dégradations n’est pas appliquée si le dépôt de garantie a été déduit des remboursements d’impayés de loyer.

Un délai de carence qui ne s’applique qu’aux locataires en place

Définissons tout d’abord ce qu’est un délai de carence : c’est une période probatoire pendant laquelle vous ne serez pas couvert si un impayé survient, et ce pour l’intégralité de l’impayé.

Cette carence ou période probatoire est appliquée pour les locataires en place depuis plus de 14 jours, nous vous recommandons de souscrire juste après la signature du bail pour éviter cette carence.

La période de carence débute à compter du jour de la souscription et dure pendant 3 mois. Cela signifie que si au cours de ces 3 mois (dits probatoires) vous avez un impayé, alors le contrat de GLI sera résilié et la prime remboursée.

Les assureurs ont mis en place ces périodes probatoires pour diminuer les fraudes en cours de bail, lorsque le locataire vous fait part de ses futures difficultés de paiement notamment.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

2 commentaires sur “Assurance loyer impayé : franchise et carence

  1. lacasta le a posté:

    Bonjour
    Pour un locataire en place entre 14 jours et six mois, il y a une période de carence de 3 mois. Si j’ai bien compris et dans mon cas, le locataire étant en place depuis deux mois, si je souscrit une assurance loyers impayés aujourd’hui, il ne faut pas qu’il y ait d’impayé pendant les trois mois qui suivent. Mais est ce que au terme de ces trois mois de carence, les impayés sont pris en charge dès le premier mois. Merci beaucoup pour votre réponse. Cordialement

    • Mathieu Chantalat le a posté:

      Bonjour, oui il n’y a pas de franchise donc ils seront pris en charge dès le premier mois d’impayé. Attention le dépôt de garantie est naturellement déduit des remboursements.

Autres articles dans la même catégorie

Nous allons voir dans cet article comment il est possible de garantir les loyers d’un locataire étranger via notre assurance loyer impayé : quels sont les critères pour le locataire et son éventuel garant, quelles pièces demander ? Des candidats étrangers éligibles sans preuve d’autorisation de séjour Vous pouvez couvrir un candidat étranger sans conditions […]

Les critères des compagnies d’assurance loyer impayé sont draconiens, notamment concernant les périodes d’essai des salariés en CDI. De moins en moins d’embauches sont faites en CDI (plus de 90% en CDD ou en intérim). Si votre candidat locataire fait partie des chanceux 10% embauchés en CDI, sachez que la plupart des assureurs n’acceptent de […]

Nos conditions d’éligibilité sont détaillées sur la page de l’assurance loyer impayé sur Smartloc. Ces conditions sont identiques à la plupart des contrats de garantie loyer impayé du marché : locataires en situation stable, gagnant au moins 2,85 fois le loyer charges comprises. De nombreux propriétaires souhaitent garantir les loyers impayés de candidats qui ne […]

Les critères de l’assurance loyer impayé sont assez exigeants : situation stable et revenus garantis supérieurs à 2,85 fois le loyer. Ces critères sont d’autant plus compliqués qu’il n’est pas possible en théorie de compenser la situation précaire d’un locataire par un garant de qualité; la loi Boutin interdit en effet de cumuler assurance loyer […]