Mathieu Chantalat 9 mars 2018 Assurance Loyer Impayé > Garanties & tarifs

Assurance loyer impayé : franchise et carence

Synthèse de l’article : vous n’avez pas de franchise sur la composante impayés de l’assurance Smartloc. Vous n’avez pas de carence ou période probatoire si vous souscrivez à l’entrée du locataire. Passé 15 jours de location une carence de 3 mois s’applique.

De nombreux propriétaires s’inquiètent au moment de la souscription à un contrat d’assurance loyer impayé de la présence de franchise ou de carence dans les clauses contractuelles. Nous allons dans cet article vous expliquer dans quel cas vous pouvez avoir une carence ou une franchise.

En synthèse

L’assurance loyers impayés du que nous proposons sur Smartloc est sans franchise et sans carence pour les locataires entrants. Une carence de 3 mois s’applique pour les souscriptions avec des locataires en place depuis plus de 15 jours.

Franchise de la garantie loyer impayé

Sur les impayés de loyer

Le contrat d’assurance loyer impayé que nous proposons sur Smartloc n’a pas de franchise en théorie, en pratique le dépôt de garantie du locataire est déduit du dernier remboursement d’impayés. Jusqu’ici tout est normal.

Sur la partie dégradations

Sur la partie dégradations immobilières (plus de détails sur les couvertures du contrat sur notre page dédiée) il existe une franchise d’un mois de loyer hors charges. Il s’agit d’une valeur absolue indépendante du dépôt de garantie.

Pour éviter d’être pénalisé en cas de cumul impayés de loyer + dégradations, la franchise d’un mois sur les dégradations n’est pas appliquée si le dépôt de garantie a été déduit des remboursement d’impayés de loyer.

Un délai de carence qui ne s’applique qu’aux locataires en place

Définissons tout d’abord ce qu’est un délai de carence : c’est une période probatoire pendant laquelle vous ne serez pas couvert si un impayé survient, et ce pour l’intégralité de l’impayé.

Cette carence ou période probatoire est appliquée pour les locataires en place depuis plus de 15 jours, nous vous recommandons de souscrire juste après la signature du bail pour éviter cette carence.

Les assureurs ont mis en place ces périodes probatoires pour diminuer les fraudes en cours de bail, lorsque le locataire vous fait part de ses futurs difficultés de paiement notamment.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

Synthèse de l’article : les étudiants sont les seuls candidats où il est possible de cumuler assurance et garant. C’est la solvabilité du garant qui est étudiée pour la souscription. Vous venez de recevoir le dossier d’un étudiant, qui vous propose de garantir son bail par une caution solidaire, bien souvent ses parents. La caution […]

Synthèse de l’article : il est possible de cumuler les revenus des colocataires pour souscrire à l’assurance loyer impayé ou ceux de leurs garants. Il n’est pas possible de souscrire une garantie avec une colocation mixte étudiants/salariés. La colocation est un terme qui définit l’occupation deux locataires ou plus, non mariés, d’un bien d’habitation en […]

Synthèse de l’article : les locataires en place depuis plus de 6 mois sont éligibles sans condition de solvabilité. Il est simplement nécessaire de prouver l’absence d’impayés sur les 6 derniers mois. Nombreux sont les bailleurs qui nous demandent s’il est possible d’assurer un locataire en cours de bail. Il faut distinguer trois cas : […]

Synthèse de l’article : si le candidat n’est pas éligible à la GLI vous pouvez néanmoins le prendre en garantissant ses loyers par Visale ou un garant physique. Passés 6 mois sans impayés il est alors possible de basculer sans conditions de solvabilité sur une garantie loyer impayé en renonçant au garant. Nos conditions d’éligibilité […]