Gestion locative : comparatif des tarifs et frais

Vous cherchez à une offre de gestion locative en ligne et vous souhaitez avoir une vision d’ensemble des prestations et frais des différentes formules.

Nous allons tenter de vous convaincre que les outils proposés sur notre page de gestion locative en ligne constituent la meilleure solution du marché.

Gérez votre location sans agence
Quittances + Bail + Modèles + Assistance

Activez la gestion en ligne Smartloc

illustration gestion locative frais

Sommaire

  1. Administrateur de biens traditionnel : environ 7% du loyer soit 50€/mois environ
  2. Administrateur de biens en ligne : environ 3% du loyer soit 20€/mois environ
  3. La gestion locative autonome Smartloc : 4,90€/mois

1. La gestion par un administrateur de biens traditionnel : environ 7% du loyer soit 50€/mois environ

Exemples d’administrateurs de biens classiques Foncia, Nexity, Citya, Laforêt, Century 21, Orpi etc.


C’est la formule historique proposée depuis plus de 200 ans aux bailleurs qui souhaitent déléguer intégralement la gestion d’une location. Les grandes enseignes nationales comme Foncia ou Nexity proposent de prendre votre place (via la signature d’un mandat), dans toutes les actions nécessaires à la bonne gestion de la location :

  1. gestion comptable : encaissement des loyers, indexation, régularisation des charges, etc.
  2. gestion technique : commande de travaux, réparations, etc.
  3. gestion juridique : impayés, contentieux, etc.

La gestion locative a par contre été beaucoup plus simplifiée depuis 200 ans : alors qu’il était nécessaire de se déplacer physiquement pour percevoir les loyers des locataires (chaque semaine à la porte des locataires payant en espèces), l’informatisation des paiements et des échanges a rendu l’administration d’une location beaucoup plus facile.

Résultat les agences n’ont souvent pas grand chose à faire et les formules proposées habituellement à 6%HT hors assurance loyer impayé, entre 8 et 10% avec assurance (à quoi s’ajoutent des frais de recherche locataire quasi-obligatoire de 1 mois de loyer en ordre de grandeur) deviennent difficilement justifiables si vous avez un minimum de temps à consacrer à votre location.

L’avantage principal de cette formule est de n’avoir strictement rien à faire, le gestionnaire va s’occuper de tout. Les inconvénients sont par contre nombreux :

  • le coût de la gestion locative est élevé, 50€/mois par exemple pour un loyer de 700€CC
  • les frais de recherche locataire quasi obligatoires qui donnent lieu à des honoraires séparés de l’ordre d’un mois de loyer à chaque nouveau bail (avec des honoraires équivalents pour le locataire).
  • la présence de frais annexes, la plupart des mandats incluant des prestations obligatoires qui donnent lieu à des facturations supplémentaires, comme la synthèse fiscale en fin d’année ou l’édition du compte-rendu de gérance.
  • un décalage entre 15 et 30 jours le temps que le gestionnaire encaisse les loyers puis vous les reverse.
  • peu d’outils en ligne automatique fiables, beaucoup de tâches sont traitées manuellement, il y a donc un risque important d’erreur et de lenteur de traitement si vous tombez sur le mauvais collaborateur dans le cabinet.
  • le manque de transparence, vous ne contrôlez plus du tout ce qui se passe dans des étapes critiques telles que la recherche d’un locataire, la validation d’un devis ou la gestion d’un impayés

A titre indicatif, notre équipe vous a résumé dans le tableau suivant les tarifs et prestations de 4 gestionnaires locatifs connus :

Frais Foncia Orpi Nexity Pure Gestion
Gestion 7,2% – 9,6%
en fonction du loyer
4,9% – 7,9%
en fonction des prestations proposées
7,2% 7%
Recherche locataire Environ 10 % du loyer annuel HC 1 mois de loyer HC (minimum 15€/m²) 6,5% du loyer annuel HC + 15€/m² 9% du loyer annuel HC
Garantie loyer 3% du loyer CC
Durée et plafond illimités
2,5% du loyer CC
Plafond 90 000€ durée illimitée
Dégradations 10 000€
2,3% du loyer CC
Plafond 120 000€ durée illimitée
Dégradations 10 000€
Protection juridique 18 000€
2,45% du loyer CC
Plafond 90 000€ durée illimitée
Dégradations 10 000€
Protection juridique 5 500€
Frais annexes Déclaration fiscale : 228€
Vacation horaire : 120€/heure
Frais de gestion : 12€/mois
Frais de constitution de dossiers (sinistres, congés bailleur, …) : 200€
Frais nouveau mandat : 100€
Déclaration fiscale : 49€
Vacation horaire : 50€/heure
Estimation patrimoniale : 199€
Paiement des charges de copropriété : 30€ par appel de fond
Déclaration fiscale : 144€
Vacation horaire : 144€/heure
Frais de timbre : 4€/mois
Organisation & Suivi des travaux : 1,8% du montant des travaux
Aide à la déclaration des revenus fonciers
suivi des travaux
Sources Barème gestion
Frais de recherche locataire
Garantie loyer impayé
Exemple barème d’une agence Orpi Barème gestion Nexity Site Pure Gestion

En résumé c’est une formule que nous recommandons si vous ne souhaitez absolument pas vous occuper de votre location. Même à distance, avec un minimum de temps il est possible d’économiser beaucoup de frais. Quant aux éventuelles réparations, rassurez-vous, il est toujours possible de faire intervenir un artisan à distance qui se chargera de coordonner l’intervention avec le locataire (en pratique les gestionnaires se déplacent très rarement dans les logements).

Gérez votre location sans agence
Quittances + Bail + Modèles + Assistance

Activez la gestion en ligne Smartloc

2. La gestion par un administrateur de biens en ligne : environ 3% du loyer soit 20€/mois environ

Exemples d’administrateurs de biens classiques La Gestion en Ligne, Direct Gestion, Imodirect, Flatlooker, Locagestion etc.


A l’opposé des gestionnaires contrôlant tout, de nombreuses plateformes de gestion se sont lancées sur internet depuis quelques années.

Elles proposent en général les mêmes services qu’un administrateur de biens traditionnel (cf plus haut) sans la gestion technique, ni la recherche de locataire.

L’absence de gestion technique et des marges moins élevées leur permettent de réduire les frais, néanmoins la complexité d’être intermédiaire dans l’encaissement et le reversement du loyer les obligent à facturer un minimum de l’ordre de 20€/mois quelque soit le loyer, avec des taux variables entre 3% et 4%.

En résumé c’est une formule que nous recommandons si vous souhaitez garder le contrôle sur le bien mais déléguer l’administratif. Comme nous allons le voir vous pouvez opter pour une formule plus avantageuse en terme de tarifs si vous conservez l’encaissement des loyers.

3. La gestion locative autonome Smartloc : 4,90€/mois

La gestion locative en ligne que nous proposons est constituée de trois outils essentiels et suffisants pour permettre au bailleur indépendant de gérer son bien :

Ces outils sont équivalents aux offres des administrateurs de bien sur internet, en restant moins onéreux car nous n’encaissons pas le loyer ni ne prenons la responsabilité des actes de gestion via un mandat spécifique.

Pour la recherche locataire nous vous recommandons de la faire en direct via Le Bon Coin, c’est la plateforme la plus efficace, et cela vous évitera des honoraires, ainsi qu’au locataire (dans certaines zones non tendues les locataires rechignent à passer par un professionnel.

Si vous souhaitez malgré tout déléguer la recherche de locataire, sachez que vous pouvez très bien prendre un mandat de location simple sans gestion dans une agence locale.

Sur le sujet de la possibilité de gérer un bien à distance sans passer par un gestionnaire comme Foncia ou Nexity, nous vous recommandons notre entretien avec les fondateurs de la Gestion en Ligne :

Gérez votre location sans agence
Quittances + Bail + Modèles + Assistance

Activez la gestion en ligne Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

Le locataire d’un bail d’habitation en résidence principale est très protégé par le droit français et sont expulsion relève du parcours du combattant. Les procédures sont longues, entre 18 et 36 mois, avec des impayés qui peuvent s’accumuler entre temps. Chez Smartloc nous aidons les bailleurs indépendants à gérer leurs locations et à faire face […]

Le type de bail que vous proposez au locataire influe grandement sur les paramètres de votre investissement locatif. Les locations étaient historiquement données en vide (ou nue) mais la part des meublés augmente chaque année. Louer en meublé c’est suivre la tendance générale de mobilité des jeunes générations, c’est aussi basculer sur un régime qui […]

L’encadrement des loyers a été réactivé par la loi ELAN voté fin 2018. La Mairie de Paris a donc choisi de remettre en place ce système fin juillet 2019, après une annulation en juillet 2018. Le principe général n’a pas changé, nous allons donc vous détailler comment marche l’encadrement, les modalités de calcul du loyer […]

Si vous vous apprêtez à mettre en location pour la première fois votre logement (ou si vous réfléchissez à basculer d’un régime à l’autre au départ d’un locataire) la question de louer vide ou meublé va normalement se poser. Dans cet article nous allons détailler chaque aspect de la location (fiscalité, bail, impayés, tension locative) […]