Garantissez vos loyers
pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Rechercher un sujet

Mathieu Chantalat 15 novembre 2016 Assurance Loyer Impayé > Souscription

Quels justificatifs fournir pour une assurance loyer impayé ?

Vous mettez en location un bien et vous souhaitez collecter des dossiers complets pour souscrire à une garantie loyer impayé.

Nous avons créé le premier comparateur d’assurance loyer impayé du marché, nous sommes donc bien placés pour savoir que chaque assurance demande des justificatifs différents (vous pouvez retrouver la liste pour chaque assurance sur notre comparateur).

Néanmoins certains justificatifs sont d’usage et sont demandés par toutes les compagnies; nous allons tenter de vous fournir une liste indicative pour vous permettre de finaliser un dossier locataire, quitte à compléter a posteriori en fonction des demandes spécifiques.

Cette liste est non exhaustive, nous vous recommandons d’utiliser notre outil de test et de comparaison des contrats de garantie loyer impayé pour récupérer la liste complète

Voici la liste pour chaque statut :

Salarié en CDI, en CDD, intérimaire, intermittent, fonctionnaire

  • Pièce d’identité
  • 3 dernières fiches de salaire
  • Dernier avis d’imposition
  • Attestation employeur ou contrat de travail

Indépendant, dirigeant de société, profession libérale, salarié à la commission

  • Pièce d’identité
  • Extrait Kbis ou inscription au registre des métiers
  • 2 derniers avis d’imposition
  • Attestation du comptable certifiant les revenus de l’année en cours

Retraité

  • Pièce d’identité
  • Derniers bulletins de pension ou relevé des droits annuel
  • 2 derniers avis d’imposition

Etudiant

  • Pièce d’identité
  • Carte étudiante ou attestation étudiante
  • Même pièce que les locataires pour le garant en fonction de son statut

Sachez que vous n’avez plus le droit de demander un RIB mais que vous pouvez demander les dernières quittances de loyer (même si elles ne sont pas très utiles puisque facilement falsifiables).

Pour vérifier les dossiers collectés nous vous recommandons notre fiche thématique sur les différentes techniques de détection des faux, dont certaines infaillibles.

Autres articles dans la même catégorie

Synthèse de l’article : le commandement de payer doit être rapidement envoyé au locataire pour éviter que l’impayé s’installe. Il est délivré par huissier mandaté par le bailleur et coûte une centaine d’euros. Passé 2 mois après un commandement de payer il est possible d’assigner le locataire. Lorsque que votre locataire est en impayés il […]

Lorsque le locataire vous paie une partie seulement du loyer, la situation ne diffère en réalité pas d’un impayé complet : le locataire ne respecte pas ses obligations au titre du bail et une créance de loyer vous est due. Nous allons voir dans cet article comment gérer un impayé partiel et les garanties éventuelles […]

Synthèse de l’article : en cas d’abandon du logement, la procédure de récupération prend 6 mois et les impayés de loyer sont couverts pendant cette période par la garantie Smartloc. La garantie loyer impayé que nous proposons sur Smartloc vous couvre contre les impayés de loyers d’un locataire ayant abandonné votre logement sans prévenir et […]

Synthèse de l’article : l’assurance mène toute la procédure jusqu’à la récupération et paie les frais d’avocats et d’huissiers. L’assurance loyer impayé que nous proposons sur Smartloc est constituée de trois composantes que l’on retrouve dans la plupart des garanties du marché : les impayés, la procédure juridique et les dégradations. Nous allons vous expliquer […]