Honoraires location propriétaire : hausse des tarifs suite à la loi ALUR

La loi Alur impose depuis l’été 2014 le plafonnement des honoraires qu’une agence peut facturer au locataire. Les plafonds sont les suivants :

  • 12€/m² pour les zones très tendues : Paris et proche couronne
  • 10€/m² dans les zones tendues dont vous trouverez la liste ici
  • 8€/m² dans le reste de la France

Ces honoraires correspondent aux prestations de recherche du locataire, visites, vérification du dossier et rédaction du bail. Peuvent s’y ajouter 3€/m² quelque soit la zone si le professionnel réalise l’état des lieux.
Il s’agit ici de plafonds applicables au locataire et non pas au propriétaire. La seule règle concernant le propriétaire est qu’il doit payer le professionnel a minima autant que le locataire.

En région parisienne, les agences facturent le propriétaire plus que le plafond locataire

Etant donné la baisse de revenus qu’à engendrer le plafonnement des honoraires locataires, les professionnels sont contraints légalement de facturer a minima le plafond d’honoraires locataire au bailleur, mais souvent elles choisissent de leur facturer plus comme la loi leur autorise. Le prix moyen constaté parmi nos partenaires est d’un mois de loyer. C’est une condition sine qua none pour assurer une mise en location de qualité dans un marché qui se durcit, où il est souvent nécessaire de faire plusieurs visites et contre-visites pour louer un bien, rédiger un bail pour un locataire qui finalement se désiste.

Garantissez vos loyers pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Autres articles dans la même catégorie

En plus de taux d’emprunt bas, de nombreux dispositifs sont mis à disposition des investisseurs immobiliers pour réduire leurs impôts grâce à la défiscalisation immobilière.Ils ont été créés pour inciter à l’investissement immobilier alors que la France ne parvient pas à construire les logements dont la population en croissance à besoin. Le plafonnement des niches […]

Le coût de l’énergie augmente. Une solution pour y remédier est de réaliser des travaux dans son logement, afin de diminuer sa facture énergétique. Mais se lancer dans la rénovation énergétique a un coût. Des aides multiples existent pour améliorer l’accès à ces travaux et les rendre plus rapidement rentables notamment dans le cadre d’un […]

Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard est un régime permettant de réduire ses impôts de 11% du montant de son investissement, à condition de confier son bien pendant 9 ans à un opérateur qui va le louer dans le cadre d’une location meublée avec services (par exemple une résidence étudiante ou un EHPAD). Nous allons vous […]

Comme nous vous l’avions expliqué dans un précédent article sur le régime réel en LMNP, la location meublée est une des dernières niches fiscales disponibles pour l’investisseur locatif, lui permettant d’annuler quasiment complètement son impôt foncier. Le système est avantageux mais problématique quand vous souhaitez investir à plusieurs. En effet la SCI n’est pas le […]