Mathieu Chantalat 17 décembre 2016 Bail > Bail commercial

Diagnostics et annexes obligatoires pour un bail commercial

La loi prévoit moins d’obligations sur les annexes pour un bail commercial que pour un bail d’habitation. Néanmoins certaines annexes restent fortement recommandées. Nous vous livrons ici une liste non exhaustive des annexes au bail commercial.

obligatoire Etat des lieux

Depuis la loi Pinel de 2014, il est obligatoire de réaliser un état des lieux contradictoire à la prise de possession du local et lors de sa restitution.

obligatoire Etat prévisionnel des travaux sur les 3 prochaines années

Depuis la Pinel, cet état prévisionnel est censé accompagner l’inventaires des dépenses à la charge du Preneur et améliorer ainsi sa visibilité sur les engagements qu’il prend.

obligatoire Etat récapitulatif des travaux sur les 3 dernières années

Idem que pour l’état prévisionnel.

sous conditions Diagnostic de performance énergétique

Obligatoire si le local a une partie réservée à l’habitation, optionnel sinon.

sous conditions Diagnostic amiante

Obligatoire si le permis de construire de l’immeuble est antérieur au 01/01/1997, optionnel sinon.

sous conditions ENRT

Obligatoire pour le zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles, prescrit ou approuvé, ou dans des zones de sismicité.

sous conditions Annexe environnementale

Annexe obligatoire si le local fait plus de 2000m².

recommandé Plan des locaux

En complément des lots à indiquer dans le corps du bail, un plan du local permet de fixer dans le marbre la limite des locaux loués, et d’informer le preneur sur la disposition des lieux en vue d’éventuels travaux d’aménagement.

recommandé Extrait du règlement de copropriété

Règlement intérieur de l’immeuble et/ou extraits relatifs à la répartition des charges.

Gérez votre location sans agence
Assurances Bail Quittances Indexation

Essayez gratuitement pendant 30 jours

Autres articles dans la même catégorie

Vous louez un bien d’habitation à titre de résidence principale. Le bien n’est pas meublé mais il est tout de même équipé de certains meubles ou d’équipements électro-ménagers que vous souhaitez mettre à disposition du locataire, soit parce que les précédents occupants les ont laissés, soit parce que vous souhaitez faciliter l’installation du locataire en […]

La clause résolutoire est la clause la plus importante d’un bail de location. Elle vous permet de constater automatiquement la résiliation du bail en cas d’impayés du locataire, de troubles de voisinages ou d’absence d’assurance habitation. Elle est à ce point cruciale que les garanties loyers impayés ne vous couvriront pas en cas d’absence de […]

La location meublée à titre de résidence principale est régie par la loi de 89 qui définit la liste des charges récupérables par défaut auprès du locataire. Dans cette liste figure les dépenses classiques (eau froide, salaires du gardien, chauffage collectif le cas échéant) qui vont être répercutées via la provision pour charges ou via […]

Le Bail Code Civil est un modèle de bail souple pour toutes les locations qui ne relèvent pas de la résidence principale d’une personne physique. C’est notamment des baux société qui permettent de loger des dirigeants ou des salariés, des baux de logement de fonction qui sont directement pris par ces mêmes salariés ou dirigeants, […]