Garantissez vos loyers
pour seulement 2,2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Rechercher un sujet

Mathieu Chantalat 12 novembre 2015 Gestion locative > Autres

Comment trouver un locataire ? Les méthodes qui marchent

Après 3 années d’expérience dans l’immobilier locatif parisien, et des centaines de locations traitées sur Smartloc, notre équipe a une bonne vision des canaux qui fonctionnent pour trouver un locataire. Voic notre revue exhaustive

Trouver un locataire rapidement : quels sites choisir ?

Le site qui fonctionne le mieux pour trouver un locataire est Seloger.
Oui mais voilà, il n’accepte que les annonces des agences immobilières, or vous souhaitez probablement louer en direct, soit pour voir et choisir votre futur locataire, soit pour vous éviter et éviter au locataire des honoraires trop élevés.
Nous avons la solution qui va vous permettre de publier quand même sur Seloger : publier votre annonce sur Louer Vite, le nouveau site ouvert par Seloger pour les particuliers qui leur permet de publier leur annonce sur le même site que les agences.

Les autres sites efficaces, même si les contacts sont moins qualifiés et importants que sur Seloger sont PAP et Le Bon Coin. Vous pouvez poster gratuitement sur Le Bon Coin, et moyennant un prix de quelques dizaines d’euros sur PAP.

Voilà pour le tour d’horizon des sites efficaces; d’expérience tout les autres sites d’annonces déclenchent beaucoup moins de contacts et sont donc le plus souvent inutiles.

Les réseaux sociaux

Même s’ils sont encore en phase de développement, plusieurs réseaux sociaux ou sites s’apparentant à des réseaux sociaux vous permettent de faire la publicité de votre bien.
Sur Facebook citons notamment les groupes suivants :

  • Wanted#Bons plans
  • Plan appart à Paris
  • Plan Appart Paris (quasiment le même que le précédent mais pas vraiment !)

De nombreux sites se sont également montés autour de la location entre particuliers, tels que Somhome, Locatme, Ommi, Weroom pour les colocations (ce qui nécessite d’avoir au moins un 3P à proposer). Ils ont certainement beaucoup moins de traffic que les Seloger & Pap mais comme il y a également moins d’offres, vous pouvez avoir un nombre raisonnable de contacts attirés par l’exclusivité du canal.

Le bouche à oreille et les annonces de quartier

Dernier point à ne pas négliger, faire un post Facebook de votre appart pour qu’il soit relayé par vos amis d’amis, qui sont probablement dans la bonne cible si vous souhaitez louer un appartement dans lequel vous avez habité.
Autre canal local efficace, poster des annonces dans les commerces environnants, en pensant également aux écoles, lycées, universités et entreprises autour de votre bien où des nouveaux arrivants désemparés sont souvent en recherche. Ce pourra être l’occasion de nouer un contact durable avec le département ressources humaines d’une société qui ne manquera pas de vous envoyer ses salariés en mission ou qui encore mieux pourra décider de vous louer directement le bien (voir notre article sur la location à une société).

Autres articles dans la même catégorie

Si vous êtes bailleur d’un logement loué à titre de résidence principale et que vous souhaitez le vendre, la question du bail en cours se pose immédiatement. Vous avez grosso modo deux solutions : vendre le bien occupé à un acheteur qui reprendra le bail vendre le bien libre après avoir donner congé au locataire. […]

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères ou TEOM est une taxe qui fait partie des charges récupérables auprès du locataire. Nous allons vous expliquer dans cet article en qui consiste la TEOM, qui la paie et comment vous pouvez la refacturer au locataire. Mode de calcul de la TEOM La taxe d’enlèvement des ordures ménagères […]

Parmi les charges et réparations locatives incombant au locataire, une dépense a une place spécifique : l’entretien de la chaudière individuelle. Sur ce poste de dépenses c’est le locataire qui doit prendre en charges l’entretien et les éventuelles réparations; par ailleurs pour des raisons de sécurité le législateur a prévu une obligation de contrôle annuelle […]

Accusées de réduire de manière significative l’offre de logements disponible à l’habitation traditionnelle, de faire exploser les prix, aussi bien à la location qu’à l’achat, de dégrader les espaces publics et causer des nuisances sonores dans les voisinages, ou encore de faire une concurrence déloyale aux hôteliers, la location saisonnière est dans le collimateur des […]