Mathieu Chantalat
12 juillet 2016
Assurance loyer impayé

Assurance loyer impayé : points importants à vérifier

Certains propriétaires nous contactent après la signature de leur bail pour souscrire à une des garanties loyers impayés proposée sur notre comparateur. Nous vérifions alors plusieurs points importants avec eux, et souvent il manque un élément les empêchant de souscrire.

Nous avons écrit de nombreux articles sur le sujet que vous pourrez retrouver sur notre page consacrée à l’assurance loyer impayé, l’objectif de ce post est plutôt de vous faire une checklist des différents points à ne pas oublier :

Respecter les critères de solvabilité du locataire

Les compagnies définissent des critères complexes de solvabilité, notre comparateur peut déjà vous aider à faire un premier tri, mais il est ensuite nécessaire de bien vérifier les revenus et de constituer un dossier complet. Vous trouverez une fiche détaillé des critères et des justificatifs à rassembler sur notre comparateur.

Rédiger un bail avec une clause résolutoire et une clause de solidarité

Tous les contrats le demandent, ces deux clauses sont obligatoires, si vous ne savez pas les rédiger nous vous recommandons d’utiliser notre outil gratuit pour créer un bail de location.

Faire signer et parapher toutes les pages

C’est une évidence mais n’oubliez pas de faire parapher toutes les pages du bail, la dernière page seule ne vaut pas grand chose sans les autres.

Récupérer les chèques de dépôt de garantie et de premier loyer

Vous avez obligation de récupérer le premier loyer et le dépôt de garantie. Le plus simple est de demander des chèques, ne tombez pas dans le piège du virement, qui peut arriver en retard ou ne jamais arriver du tout.

Récupérer l’attestation d’assurance habitation

C’est une exigence plus étrange des assureurs mais la plupart exigent que vous produisez l’attestation d’assurance du locataire dans le dossier de sinistre.

Respecter le timing du pré-contentieux

Chaque assureur fixe des démarches que vous êtes obligé d’effectuer avant de mettre en jeu l’assurance; c’est la phase de pré-contentieux qui inclut notamment des relances simples, mise en demeure, constitution du dossier de sinistres avec les différents décomptes.

Garantissez vos loyers dès 2,4%

Comparez les assurances loyers impayés

Autres articles dans la même catégorie

Le sujet des faux dossiers de location est sensible car la peur de se retrouver en situations d’impayés poussent les bailleurs à être particulièrement méfiants lors du choix de leur nouveau locataire. Des techniques simples que tout le monde tait Le risque d’impayés n’en demeure pas moins plus grand avec un candidat présentant un faux […]

La loi Boutin a modifié les conditions de garantie lorsqu’un logement d’habitation à titre de résidence principale a pour propriétaire une personne morale (SCI, SARL, SAS, associations, etc.). La règle est simple mais contraignante : à l’exception des SCI familiales, le bailleur personne morale ne peut demander de garant caution solidaire au locataire. L’idée générale […]

Comme l’a montré un récent article de Challenges réalisé en collaboration avec notre équipe, les allocations peuvent constituer une part importante des revenus d’un foyer locataire, avec une part du loyer couverte parfois entre 50% et 100% par des allocations diverses : APL, allocations familiales, adultes handicapés. Nous allons dans cet article détailler les différentes […]

Foncia propose une garantie loyer impayé à 3% en complément du mandat de gestion locative (facturé environ 6 %). Il n’est donc pas possible de prendre la garantie Foncia sans le mandat de gestion locative (contrairement aux assurances de notre comparateur dédié aux bailleurs indépendants). Nous allons essayer dans cet article de vous décrire en […]