Mathieu Chantalat
17 mars 2016
Assurance loyer impayé

Assurance loyer impayé : locataire en CDD

Vous avez publié une annonce pour relouer votre bien et un des candidats intéressés est salarié en contrat à durée déterminée (CDD).
Deux cas de figures possibles : le premier peu probable est que le locataire en CDD n’ait pas de garant et que vous souhaitiez donc vous garantir contre d’éventuels impayés étant donné sa situation; deuxième possibilité plus probable, le locataire a un garant mais vous préférez souscrire à une solution externe de garantie.

Dans les deux cas sachez qu’il est compliqué de trouver une assurance loyer impayé sur le marché qui couvre un locataire en contrat à durée déterminée. Parmi les quelques solutions accessibles, les critères d’éligibilité sont kafkaïens, il faudra évidemment vérifier les revenus du locataire mais également les dates de début et de fin de contrat, la présence ou non d’autres colocataires en situation stable.

Nous vous recommandons donc le comparateur d’assurances loyer impayé que nous avons construit. Il vous donnera rapidement les solutions du marché qui vous couvriront, ainsi que les conditions que vous pourrez comparer.

Notre contrat regroupe toutes les assurance loyers impayés et notamment celles couvrant les salariés en situation précaire.

Voir les garanties loyers impayés pour CDD.

Sachez enfin que le problème est identique si votre candidat est intérimaire, intermittent du spectacle ou en CDI période d’essai. De plus en plus de jeunes démarrent leur vie professionnelle avec ce type de contrat précaire qui deviennent la norme; ce n’est pas forcément un signe certain de risque pour le bailleur, néanmoins les compagnies d’assurance n’ont pas encore pris en compte ce changement radical du marché du travail, à l’exception de la MAIF qui a relancé un nouveau contrat avec des conditions plus souples en 2016.

Pièces usuelles du dossier de location pour un salarié en CDI période d’essai:

  • pièce d’identité
  • 3 derniers bulletins de salaire
  • attestation employeur ou contrat de travail
  • dernier avis d’imposition complet

Garantissez vos loyers dès 2,75%

Comparez les assurances loyers impayés

Autres articles dans la même catégorie

Avant d’envoyer une mise en demeure de payer sous huit jours, il est d’usage de relancer son locataire en retard de plus d’une semaine sur le paiement du loyer. Il n’y a pas de formalisme sur la courrier de relance simple que vous pouvez également envoyer par courrier électronique. Voici un cadre de contenu que […]

Si votre locataire est en impayés il est primordial de désamorcer la situation rapidement, en essayant de le joindre et de discuter tout en lui envoyant en parallèle une relancer par courrier simple puis une mise en demeure. Cette phase est cruciale car les impayés qui s’installent sont souvent très difficiles à résoudre étant donné […]

Que vous ayez ou non souscrit une garantie loyer impayé sur notre comparateur, la gestion du pré-contentieux reste de votre responsabilité de propriétaire. Imaginons que votre locataire doive payer le loyer pour le 5 du mois. La procédure standard est de lui envoyer un courrier ou un mail de relance simple dans les 15 jours […]

L’Etat via Action Logement a lancé en février 2016 la garantie loyer impayé Visale, qui a le mérite d’accepter des dossiers de locataires habituellement refusés par les assurances classiques (mais pas seulement comme nous allons le voir). Le dispositif est gratuit mais il ne vous couvrira pas aussi bien qu’une garantie loyer impayé classique. Sommaire […]