Garantissez vos loyers
pour seulement 2%

Assurance loyer impayé Smartloc

Mathieu Chantalat 31 mai 2015 Gestion locative > Autres

ALS : les APL du logement non conventionné

Les bailleurs utilisant notre comparateur d’assurance loyer impayé nous demandent régulièrement si les APL sont possibles pour les logements qu’ils proposent, alors même que ces logements sont non conventionnés. Dans le maquis des aides, difficile de s’y retrouver, et de savoir que la plupart du temps ce ne sera pas les APL qui seront versées mais l’ALS.

Les allocations logement sous toutes leurs formes (ALS ou APL) rentrent dans le calcul de solvabilité des assurances loyers impayés

Comparez les garanties loyers impayés

Pour un logement non conventionné, l’allocation logement à caractère social (ALS)

L’aide personnalisée au logement (APL) n’est versée qu’au locataire d’un bien ayant fait l’objet d’une convention entre l’Etat et le propriétaire. Or cette convention implique des obligations pour le bailleur, telles que la nécessité de pratiquer des loyers inférieurs au marché. La plupart des logements parisiens dans le marché libre (hors HLM) ne sont pas donc pas conventionnés.

Cependant pas de panique, une autre aide au logement est disponible pour les logements non conventionnés, l’ALS (allocation logement à caractère social). Cette aide n’est pas conditionnée à la présence d’une convention comme vous pouvez le voir ici, et son montant est équivalent aux APL. Il y a néanmoins des conditions de ressources; vous pouvez faire une simulation sur le site de la CAF.

Vous pouvez donc confirmer à vos locataires que conventionné ou non, votre logement est éligible aux allocations logement.

Autres articles dans la même catégorie

Synthèse de l’article : le propriétaire peut donner congé à l’échéance du bail, avec un préavis de 6 mois en vide, 3 mois en meublé. Il doit motiver son congé pour vendre, reprendre le logement ou non-respect du bail par le locataire. Contrairement au congé du locataire, le congé du bailleur est strictement encadré, que […]

Votre locataire souhaite partir du logement que vous lui louez à titre de résidence principale, en location vide ou meublée. Nous allons vous expliquer dans cet article les modalités légales de son congé. Un congé donné à tout moment Que ce soit en location vide ou meublée un principe fondamental s’applique : le locataire peut […]

Synthèse de l’article : le mandat de gestion est résiliable à l’échéance annuelle en respectant un préavis. En cas de reconduction tacite vous pouvez éventuellement bénéficier de la loi Châtel. Vous avez signé un mandat de gestion locative avec un professionnel de l’immobilier (agence immobilière, administrateur de biens, régie immobilière….), et vous souhaitez résilier ce […]

Synthèse de l’article : vous devez régulariser la provision pour charges dès réception du décompte annuel de votre syndic. Il est nécessaire de prévenir le locataire un mois en avance et de tenir à sa disposition les justificatifs pendant 6 mois. Vous ne pouvez régulariser des charges dues depuis plus de 3 ans. Si vous […]